Serment par Allah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un serment par Allah, qui se fait généralement au moyen de l'interjection arabe « wallah » (والله dans l'alphabet arabe), signifiant littéralement « par Allah », sous-entendu « [je le jure] par Allah », consiste pour un locuteur de confession musulmane à prendre à témoin le dieu auquel il croit pour garantir que ses propos ne sont pas mensongers. En sont dérivées les variantes persane والله (« vallâh ») et turque eyvallah.

L'Islam ne permet pas aux croyants de jurer au nom de quelqu'un ou de quelque chose d'autre qu'Allah[réf. nécessaire].

Mentir en ayant juré au nom d'Allah est considéré par les croyants comme un blasphème[réf. nécessaire].

Se prononce dans tous les pays musulmans par le mots "woullah".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]