Serin à gros bec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Serinus donaldsoni

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Serin à ventre blanc (Crithagra dorsostriata) en haut, Serin à gros bec (C. donaldsoni) en bas.

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Fringillidae
Genre Crithagra

Nom binominal

Crithagra donaldsoni
Sharpe, 1895

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Synonymes

  • Serinus donaldsoni

Le Serin à gros bec (Crithagra donaldsoni) est une espèce de passereaux appartenant à la famille des Fringillidae.

Identification[modifier | modifier le code]

La confusion entre mâles de serin à gros bec et de Buchanan est fréquente. Les trois critères déterminants sont, chez le serin à gros bec, les dessins céphaliques mieux marqués, le dessous plus uniformément jaune et le dos davantage brun vert. Chez les femelles, la confusion est impossible avec un dimorphisme sexuel très prononcé chez le serin à gros bec (femelle blanchâtre) et peu marqué chez le serin de Buchanan (femelle jaune verdâtre).

Distribution[modifier | modifier le code]

En petites taches disséminées en Somalie, dans le sud de l’Éthiopie (parc national Awash, Fejeje, Yaballo, Mega) et le nord-ouest du Kenya (est du lac Turkana avec l’île Centrale, Marsabit, Ndotos, Nasolot, Wamba, Rumuruti, Baringo, Garissa).

Habitat[modifier | modifier le code]

Selon Fry & Keith (2004), il habite les zones de parc, parsemées d’arbres épineux et les plaines arides tapissées de broussailles (sud de l’Éthiopie), les régions ouvertes à buissons d’acacias (Somalie) puis les savanes buissonneuses, les steppes arbustives à acacias et les fourrés dans les semi-déserts (nord du Kenya)

Alimentation[modifier | modifier le code]

D’après Clement et al. (1993) elle consiste en graines d’acacia que les oiseaux prélèvent en s’accrochant de façon acrobatique et, sur le sol, en graines de plantes herbacées. Ottaviani (2011) a montré, photos à l’appui, que le serin à gros bec consomme également des bourgeons d’un arbuste épineux et de jeunes feuilles d’acacia.

Mœurs[modifier | modifier le code]

Il évolue seul ou par couples, parfois en petits groupes (Somalie) et, à une occasion, en un petit groupe de trois individus (Éthiopie) (Fry & Keith 2004).

Nidification[modifier | modifier le code]

Plusieurs nids ont été découverts mais aucun n’a été décrit. La ponte compte deux œufs sur un total de trois pontes découvertes au Kenya (Fry & Keith 2004).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Clement, P., Harris, A. & Davis, J. (1993). Finches & Sparrows, an identification Guide. Christopher Helm, London.
  • Fry, C. H. & Keith, S. (2004). The Birds of Africa. Vol. 7, Sparrows to Buntings. Helm, London.
  • Ottaviani, M. (2011). Monographie des Fringilles (carduélinés) – Histoire Naturelle et photographies, volume 3. Editions Prin, Ingré, France, 320 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :