Serigne Ousmane Dia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dia et Bombardier.
Bombardier lors de son combat contre Baboye à Paris-Bercy en 2013.

Serigne Ousmane Dia (né en 1976), dit Bombardier ou B52, est un lutteur sénégalais membre de l'écurie Mbour[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bombardier est d'abord pêcheur et fréquente le quai de pêche de Mbour. De retour en mer, ils organisaient des séances de lutte sur la berge et c'est là où il a pris le virus. Étant très colosse et trop technique, il fut repéré et engagé dans les mbapatt (séances de lutte sans frappe organisées dans les quartiers ou dans les villages) où il fait fureur en battant tout lutteur croisé sur son chemin. Voyant qu'il peut devenir champion, son manager Yery Diakhaté lui conseille d'entrer dans l'arène pour la lutte avec frappe. Il y connait une ascension fulgurante en battant tous les lutteurs de sa génération. Ce qui lui permettra d'affronter Tyson, qui est alors le champion incontesté de l'arène. Il le vaincra par K.O le 25 décembre 2002. Depuis sa carrière est en dents de scie alliant victoire et contreperformance, il perd contre le roi des arènes Yékini le 2 janvier 2011 et bat Baboye le 8 juin 2013.

Carrière[modifier | modifier le code]

Au 10 juin 2013, Bombardier totalise 16 victoires et 7 défaites.

Victoires : Baboye, Pape Cissé, Tapha Guèye, Boy Kaïré, Zale Lô, Manga 3, Morguer, Ibou Ndaffa, Mame Ndieumbane, El Hadji Nguer, Mbaye Samb, Alioune Sèye, Thiaw Thiengo, Thièck, Tyson (deux fois).

Défaites : Baboye, Gris Bordeaux, Tapha Tine, Tyson 2, Yékini (à trois reprises).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :