Sergueï Stepachine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sergueï Stepachine
Sergueï Vadimovitch Stepachine, en 2009.
Sergueï Vadimovitch Stepachine, en 2009.
Fonctions
Président de la Cour des Comptes
de la Fédération de Russie
En fonction depuis le 19 avril 2000
Prédécesseur Khatchim Karmokov
4e président du gouvernement russe
12 mai 19999 août 1999
Président Boris Eltsine
Prédécesseur Ievgueni Primakov
Successeur Vladimir Poutine
Vice-président du gouvernement russe
27 avril 199912 mai 1999
Premier ministre Ievgueni Primakov
Prédécesseur Vadim Goustov
Successeur Nikolaï Aksionenko
6e ministre russe des Affaires intérieures
28 avril 199812 mai 1999
Prédécesseur Anatoli Koulikov
Successeur Vladimir Rouchaïlo
4e ministre de la Justice de la Fédération de Russie
2 juillet 199729 mars 1998
Prédécesseur Valentin Kovaliov
Successeur Pavel Kracheninnikov
Biographie
Nom de naissance Сергей Вадимович Степашин
Date de naissance 2 mars 1952 (62 ans)
Lieu de naissance Port-Arthur (République populaire de Chine)
Nationalité Drapeau de la Russie Russe
Parti politique Iabloko jusqu'en 2000

Sergueï Stepachine

Sergueï Vadimovitch Stepachine (en russe : Сергей Вадимович Степашин), né le 2 mars 1952 à Port-Arthur, en Chine, est un homme politique russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nommé ministre de la sécurité fédérale par le Président Boris Eltsine en 1994, il assuma cette charge jusqu'en 1995.

Ministre de la Justice, de 1997 à mars 1998, puis ministre de l'Intérieur, de mars 1998 à mai 1999, il fut nommé président du gouvernement par la Douma d'État. Eltsine précisa qu'il ne nommait Stepachine en tant que premier ministre que pendant un certain temps, et il fut remplacé en 1999 par le futur président Vladimir Poutine.

Après sa démission du poste de premier ministre, Stepachine rejoignit le parti Iabloko lors des élections législatives Douma de 2001, à la chambre basse du parlement. Plus tard, il démissionne de son poste au parlement et devient président de la Cour des comptes de Russie. Il est toujours à ce poste aujourd'hui, poste qui inclut aussi la présidence de la société russe de Palestine.

Boris Eltsine indiqua en 2005 qu'il avait désigné Stepachine comme son successeur à la présidence, mais il critiqua son manque d'enthousiasme lors de la guerre en Tchétchénie.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :