Sergueï Mouraviov-Apostol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sergueï Mouraviov-Apostol

Sergueï Ivanovitch Mouraviov-Apostol (en russe Сергей Иванович Муравьев-Апостол (Saint-Pétersbourg, 9 octobre 1796 - 25 juillet 1826) est un lieutenant colonel russe, membre de l’insurrection décabriste. Il est le frère de Ipollite Ivanovitch Mouraviov-Apostol et de Matveï Ivanovitch Mouraviov-Apostol, et le cousin de Nikita Mikhaïlovitch Mouraviov-Apostol et Artamon Zakharevitch Mouraviov-Apostol, tous décabristes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Ivan Mouraviov-Apostol, était diplomate. Sergueï Mouraviov passe son enfance entre Hambourg et Paris puis termine ses études à l'institut des ingénieurs à Saint-Pétersbourg (Петербургский Институт Инженеров Путей Сообщения). Il sert ensuite dans l'armée Russe.

Il est un ancien combattant de la Campagne de Russie de 1812. Il prend part aux batailles de Vitebsk, de Moskova, de Winkowo et de Maloyaroslavets. Il fut décoré à la Bataille de la Bérézina pour acte de bravoure. Il participe également à la Bataille de Leipzig (1813) et enfin à la Bataille de Paris (1814) (pour laquelle il fut décoré de l'Ordre de Sainte-Anne au deuxième grade).

Après les guerres Napoléoniennes il devint Poruchik puis plus tard Capitaine de la Garde russe dans le Régiment Semionovsky. Après le soulèvement du régiment en 1821 il devient lieutenant-colonel du régiment de Poltava puis de celui de Tchernihiv en 1822.

Entre le 2 janvier 1817 et le 22 décembre 1818 il est franc-maçon. Il fait partie de la loge des trois vertus. Il fonde la Société l'Union du Salut et l’Union de la Prospérité, toutes deux pro décembristes. Il fut également l'un des dirigeant de la Société du Midi. Il organise également la correspondance entre la Société du Midi et l'Union des Slaves-Unis. Il est l'auteur d'une "catéchèse" pour les décembristes et soutient l’abolition du servage et l’installation d'une république en Russie. Il faisait également partie du complot destiné à assassiner le Tsar.

En 1825 il dirige le soulèvement du régiment de Tchernihiv. Il est arrêté le 29 décembre de la même année. Libéré par ses officiers il mène une insurrection contre les force du gouvernement le 3 janvier 1826 et en sort grièvement blessé. Ses blessures l'empêchant de monter à cheval il demande à être attaché à la selle pour pouvoir mener une ultime attaque de cavalerie sur l'artillerie adverse[réf. nécessaire]. La bataille est perdue et Sergueï Ivanovitch est arrêté.

Le 20 janvier il est transféré à Saint-Pétersbourg. Il est l'un des cinq décabriste à être condamné à mort. Pendu le 25 juillet 1826 à la forteresse Pierre-et-Paul, il est enterré dans un endroit tenu secret sur l'île des décabristes à Saint-Pétersbourg.

Lien externe[modifier | modifier le code]