Sergueï Ioutkevitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sergueï Iossifovitch Ioutkevitch (en russe : Сергей Иосифович Юткевич) est un réalisateur et scénariste soviétique et russe, né le 15 septembre 1904 à Saint-Pétersbourg, dans l'Empire russe, et décédé le 24 avril 1985 à Moscou, en Union soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa famille, de bourgeoisie intellectuelle, se réfugie en Ukraine au début de la guerre civile. À Kiev, il se lie avec Grigori Kozintsev. Il touchera à tous les genres : cinéma de poésie, réalisme socialiste qu'il inaugure quasiment avec Contre-Plan ; documentaires lyriques, la France libérée, Salut Moscou, à la manière du Vertov de Trois Chants sur Lénine ; films de poupées (Les Bains) ; transpositions théâtrales (Othello) ; biographies (Yakov Sverdiov, Skanderbeg) ; burlesque caricatural (Les Nouvelles Aventures du brave soldat Švejk) ; grand drames (Un amour de Tchékhov, avec Nikolaï Grinko et Marina Vlady). Dans les six films qu'il a consacrés à la vie de Lénine (entre autres le fabuleux Lénine à Paris, avec Youri Kaïourov et Claude Jade), il a refusé de «jouer le monument », se conformant au précepte de Marx : « Pas de cothurne aux pieds ni d'auréole autour de la tête. » Son thème dominant est la transformation psychologique d'un individu qui travaille à s'insérer dans la nouvelle réalité soviétique et à y devenir un leader, ce qui est, au fond, sa propre histoire.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]