Sergueï Gritsevets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sergueï I. Gritsevets

Sergueï Ivanovitch Gritsevets (en russe : Сергей Иванович Грицевец) est un pilote soviétique, le plus grand as de l'URSS de la période qui précéda la Seconde Guerre mondiale.

Sa carrière[modifier | modifier le code]

Né le dans le raïon de Baranavitchy, il rejoignit dès 1931 les rangs de l'Armée rouge. Diplômé pilote en 1932 à l'école militaire aérienne d'Orenbourg, il suivit les cours de l'école de combat aérien d'Odessa en 1936.

Au printemps 1938 il fut envoyé en Chine et y remporta, le 29 avril, sa 1re victoire, un appareil japonais abattu au-dessus de la ville de Hangzhou. Dès juin de la même année, 1938, il se porta volontaire pour l'Espagne au titre de « conseiller soviétique » auprès de l'aviation républicaine ; en moins de six mois, de juillet à décembre, il s'y adjugea 30 victoires homologuées. Promu major, il devait y prendre le commandement de la 5e escadrilla de caza (escadrille de chasse).

De retour en URSS, il se porta à nouveau volontaire, cette fois-ci pour la Mongolie, où la menace japonaise se précisait de jour en jour. Durant les combats de Khalkin-Gol, de juin à septembre, placé à la tête du 70 I.A.P. (régiment de chasse aérienne), équipé de I-16 "Ratas", il abattit 12 avions japonais, dont un en coopération avec un autre pilote.

Il devait trouver la mort, le , lors d'une collision au sol, au cours d'un décollage, sur l'aérodrome de Bolbasovo.

Son palmarès[modifier | modifier le code]

Il était titulaire de 42 victoires homologuées, dont 41 individuelles et 1 en coopération, dont

Ses décorations[modifier | modifier le code]