Sergueï Gritsevets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sergueï I. Gritsevets

Sergueï Ivanovitch Gritsevets (en russe : Сергей Иванович Грицевец) est un pilote soviétique, le plus grand as de l'URSS de la période qui précéda la Seconde Guerre mondiale.

Sa carrière[modifier | modifier le code]

Né le 19 juillet 1909 dans le raïon de Baranavitchy, il rejoignit dès 1931 les rangs de l'Armée rouge. Diplômé pilote en 1932 à l'école militaire aérienne d'Orenbourg, il suivit les cours de l'école de combat aérien d'Odessa en 1936.

Au printemps 1938 il fut envoyé en Chine et y remporta, le 29 avril, sa 1re victoire, un appareil japonais abattu au-dessus de la ville de Hangzhou. Dès juin de la même année, 1938, il se porta volontaire pour l'Espagne au titre de « conseiller soviétique » auprès de l'aviation républicaine ; en moins de six mois, de juillet à décembre, il s'y adjugea 30 victoires homologuées. Promu major, il devait y prendre le commandement de la 5e escadrilla de caza (escadrille de chasse).

De retour en URSS, il se porta à nouveau volontaire, cette fois-ci pour la Mongolie, où la menace japonaise se précisait de jour en jour. Durant les combats de Khalkin-Gol, de juin à septembre, placé à la tête du 70 I.A.P. (régiment de chasse aérienne), équipé de I-16 "Ratas", il abattit 12 avions japonais, dont un en coopération avec un autre pilote.

Il devait trouver la mort, le 16 septembre 1939, lors d'une collision au sol, au cours d'un décollage, sur l'aérodrome de Bolbasovo.

Son palmarès[modifier | modifier le code]

Il était titulaire de 42 victoires homologuées, dont 41 individuelles et 1 en coopération, dont

Ses décorations[modifier | modifier le code]