Serge Markó

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Serge Markó, né le 5 décembre 1926 à Paris[1], est un peintre français, Peintre de l'Armée de terre, de l’Air et de la Marine. Il est connu pour ses représentations des Terres australes et antarctiques françaises, pour lesquelles il a créé des timbres-poste.

Biographie[modifier | modifier le code]

À Paris, Serge Markó suit ses études d’art en partie pendant la Seconde Guerre mondiale à l'École des arts appliqués à l'industrie et l'École des beaux-arts de Paris[2].

Il débute son activité professionnelle par le dessin publicitaire et crée une agence par la suite[2].

Dans les années 1970, avec des peintures ferroviaires et des marines, il participe à ses premiers Salons sur les conseils de Michel Tesmoingt[2], peintre officiel de trois armes françaises. En 1978, avec une peinture de la gare de triage de Pont-Cardinet, il remporte la médaille d’or au Salon des artistes français et se fait distinguer par la Marine. Il est appelé à peindre un sous-marin comme cadeau de retraite pour l’amiral Claude Pieri et devient peintre de la Marine en 1983[2].

Pieri, devenu administrateur des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) commande immédiatement son premier timbre-poste à Markó. Représentant le navire Lady Franklin brisant les glaces, il est gravé par Claude Haley et émis le 14 décembre 1983[3].

Sa carrière de peintre de la Marine et les commandes du Service des postes et télécommunications des TAAF l'amènent à voyager régulièrement sur les navires de la Marine et des Territoires, et à séjourer sur ces îles. Parmi ses nombreux timbres, il peint les bâtiments, la faune australe et même la vie des scientifiques en mission pour un carnet de 1999[2],[4].

Son premier timbre pour la France métropolitaine, où les TAAF sont figurés par une colonie de manchots, est inclus à l’intérieur du carnet Année de l'Outre-mer, émis le 28 novembre 2011[5].

Markó est également peintre de l'Armée de terre et peintre de l'Air.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche biographique et des créations philatéliques, philateliedestaaf.fr, non daté ; page consultée le 12 février 2012.
  2. a, b, c, d et e « Mémoires d’un peintre de la Marien », entretien avec Sophie Bastide-Bernardin, Atouts timbres n°167, 15 décembre 2011, pages 14-15.
  3. Timbre n°104 du Catalogue des cotations de timbres des Principautés & Terres polaires 2007-2008, Dallay, page 602.
  4. Timbres n°254 à 263A du Catalogue des cotations de timbres des Principautés & Terres polaires 2007-2008, Dallay, pages 625 et 626.
  5. Timbre Année de l’Outre-mer - TAAF, Phil-Ouest.com, non daté ; page consultée le 12 février 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]