Serge II de Constantinople

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Serge, Sergios ou Sergius II de Constantinople (?-1019) fut patriarche de Constantinople de juin/juillet 1001 à sa mort en juillet 1019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après trois années de vacance du siège, il est nommé patriarche à la place de Sisinios II qui était un simple laïc. De la famille du patriarche Photios et higoumène du monastère de Manuel, il fut farouchement opposé aux réformes de Basile II, notamment le rétablissement de l’allèlengyon[1]. Il essaya aussi de mettre en place une dualité à la tête de l'Église chrétienne en coupant les relations avec Rome sans succès. Il ne réussit pas non plus à obtenir de l'empereur victorieux des Bulgares, comme il l'avait promis, d'abolir l'allèlengyon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision impériale de 1004 qui prévoyait selon Jean Skylitzès, « Basile et Constantin », chapitre 32, que les contributions des défaillants seraient payées par les puissants pour financer la guerre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]