Sequin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sequin vénitien de 1382

Le sequin (en italien : zecchino) est une pièce d'or d'un poids de 3,60 g (986 millièmes) utilisée dans le Levant et en Italie.

Les premiers sequins ont été frappés à Venise à la fin du XIIIe siècle, sous le nom de ducato (ducat). L'hôtel des monnaies de Venise — la Zecca — les frappera à l'identique jusqu'à la fin de la Sérénissime, soit pendant plus de 500 ans, ce qui en fait l'une des pièces possédant la plus grande longévité.

Sur l'avers de la pièce, saint Marc (patron de la cité) remet au doge de Venise l'étendard chargé de la croix. Sur le revers, figure la légende Sit tibi, Christe, datus quem tu regis, iste ducatus : le sequin s'est également appelé ducat (en italien : ducato). Elle ne sera démonétisée qu'en 1870, par le royaume d'Italie.

Le sequin de Venise tire son nom du vénitien zecchino, qui vient lui-même de zecca ; à Venise, la Zecca c'est l'Hôtel des Monnaies, situé en face du Palais des Doges.

Depuis 1283, il était frappé en or, sur le modèle du florin de Florence : 3,60 g dont 3,495 g de fin, pour 20 mm environ de diamètre.

C'est Marseille qui, la première, avait demandé au roi de France l'autorisation de frapper l'or, à l'imitation des pièces arabes et byzantines. Politique trop audacieuse sans doute : Louis VIII, certainement incertain sur les moyens de la gérer sur le long terme, ne donnera pas son aval[réf. nécessaire].

Les villes de Toscane prendront le relais, Pise en 1252 puis Florence dès l'année suivante, avec son florin. La pièce florentine est destinée au commerce au long cours. Elle est si bien équilibrée et adaptée à sa fonction qu'elle sera imitée partout.

À Venise, la reprise de la frappe de l'or est donc relativement tardive, probablement parce que grâce à son commerce extérieur, la société vénitienne ne manquait pas de numéraire et disposait des instruments de paiement ayant cours au Moyen-Orient.

Le ducat d'or vénitien changera de nom — sans changer de forme — en 1543, au moment où la Zecca lance une grosse pièce d'argent de 23,4 g à 826/1000, bientôt appelée ducato, ce sera le ducat d'argent, inspiré du thaler, qui servira de base au système monétaire de la République vénitienne[réf. nécessaire]. Vers 1770, à Paris, le sequin vaut 22 livres sur la place, tandis que le ducat d'argent en vaut 8.

Le sequin survivra aux aléas de l'histoire de la République et même à sa fin, en 1797, puisqu'il continuera d'être frappé sur place par les autorités autrichiennes jusqu'en 1823, l'aigle se substituant au vieux motif du XIIIe siècle : le doge agenouillé tenant la bannière de Saint Marc.

Sur les autres projets Wikimedia :