Septième parlement de la province du Canada

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Septième parlement de la province du Canada siégea de 1861 jusqu'en mai 1863. Cette élection fut la première au Canada à utiliser une liste de voteurs éligibles préparée avant l'élection. Toutes les sessions furent tenues à Québec au Canada-Est. La dissolution fut annoncée le 16 mai 1863[1].

Ce parlement se termine sur une motion de censure adoptée le 6 mai 1863.

Élections[modifier | modifier le code]

Les élections se déroulent du 10 juin 1861 au 15 juillet 1861.

Sessions[1][modifier | modifier le code]

  • Première: du 20 mars au 9 juin 1862.
  • Deuxième: du 12 février au 12 mai 1863.

Représentants de la couronne[modifier | modifier le code]

Président de l'Assemblée[modifier | modifier le code]

Présidents du Conseil[modifier | modifier le code]

Premiers ministres[1][modifier | modifier le code]

Députés[modifier | modifier le code]

Canada-Est[modifier | modifier le code]

Comté Député Parti
Argenteuil John Joseph Caldwell Abbott Libéral
Bagot Maurice Laframboise Rouge
Beauce Henri-Elzéar Taschereau Bleu
Beauharnois Paul Denis Bleu
Bellechasse Édouard Rémillard Rouge
Berthier Pierre-Eustache Dostaler Bleu
Bonaventure Théodore Robitaille Bleu
Brome[2] Moses Sweet
Christopher Dunkin (1862) Conservateur
Chambly Charles-Eugène Boucher de Boucherville Bleu
Champlain John Jones Ross Bleu
Charlevoix Adolphe Gagnon Rouge
Châteauguay Henry Starnes Conservateur
Chicoutimi—Saguenay David Edward Price Conservateur
Compton John Henry Pope Conservateur
Deux-Montagnes Jean-Baptiste Daoust Réformiste
Dorchester Hector-Louis Langevin Bleu
Drummond—Arthabaska Jean-Baptiste-Éric Dorion Rouge
Gaspé John Le Boutillier Bleu
Hochelaga[3] Paschal Falkner Rouge
Antoine-Aimé Dorion (1862) Rouge
Huntingdon Robert Brown Somerville Indépendant
Iberville Alexandre Dufresne Rouge
Jacques-Cartier François-Zéphirin Tassé Bleu
Joliette Joseph-Hilarion Jobin Rouge
Kamouraska Jean-Charles Chapais Bleu
Laprairie[4] Thomas-Jean-Jacques Loranger Indépendant
Alfred Pinsonneault (1863) Bleu
L'Assomption Alexandre Archambault Rouge
Laval[5] Pierre Labelle Bleu
Louis-Siméon Morin (1861) Bleu
Lévis Joseph-Godric Blanchet Bleu
L'Islet Charles-François Fournier (1858) Bleu
Lotbinière Henri-Gustave Joly de Lotbinière Rouge
Maskinongé George Caron Bleu
Mégantic Noël Hébert Rouge
Missisquoi James O'Halloran Rouge
Montcalm[6] Jean-Louis Martin
Joseph Dufresne (1862) Bleu
Montmagny Joseph-Octave Beaubien Bleu
Montmorency Joseph-Édouard Cauchon Bleu
Montréal-Centre John Rose Conservateur
Montréal-Est George-Étienne Cartier Bleu
Montréal-Ouest Thomas D'Arcy McGee Rouge
Nicolet Joseph Gaudet Bleu
Napierville Jacques-Olivier Bureau Rouge
Ottawa William McDonell Dawson Conservateur
Pontiac John Poupore Bleu
Portneuf Jean-Docile Brousseau Libéral-conservateur
Comté de Québec François Évanturel Liberal
Québec-Centre Georges-Honoré Simard Bleu
Québec-Ouest Charles Joseph Alleyn Conservateur
Québec-Est Pierre-Gabriel Huot Rouge
Richelieu Joseph Beaudreau Bleu
Richmond—Wolfe Charles de Cazes Indépendant
Rimouski George Sylvain Libéral
Rouville Lewis Thomas Drummond Rouge
Saint-Hyacinthe Louis-Victor Sicotte Bleu
Saint-Jean François Bourassa Rouge
Saint-Maurice Louis-Léon Lesieur Desaulniers Bleu
Shefford Lucius Seth Huntington Rouge
Sherbrooke Alexander Tilloch Galt Libéral-conservateur
Soulanges Jean-Baptiste-Jules Prévost Modéré
Stanstead Albert Knight Conservative
Témiscouata Michel-Guillaume Baby Bleu
Terrebonne Louis Labrèche-Viger Rouge
Trois-Rivières Joseph-Édouard Turcotte Bleu
Vaudreuil Jean-Baptiste Mongenais Bleu
Verchères[7] Alexandre-Édouard Kierzkowski Rouge
Charles-François Painchaud (1863)
Yamaska Moïse Fortier Rouge

Canada-Ouest[modifier | modifier le code]

Comté Député Parti
East Brant John Young Bown Reformer
West Brant William Ryerson Independent
Brockville George Sherwood Conservateur
Carleton William F Powell Conservateur
Cornwall John Sandfield Macdonald Réformiste
Dundas John Sylvester Ross Conservateur
East Durham John Shuter Smith Réformiste
West Durham Henry Munro Réformiste
East Elgin Leonidas Burwell Réformiste
West Elgin[8] George Macbeth Conservateur
John Scoble (1863) Réformiste
Essex[9] Arthur Rankin Réformiste
John O'Connor (1863) Conservateur
Frontenac James Morton Conservateur
Glengarry Donald Alexander Macdonald Réformiste
Grenville William Patrick Réformiste
Grey George Jackson Conservateur
Haldimand Michael Harcourt Réformiste
Halton John White Réformiste
Hamilton Isaac Buchanan Indépendant
North Hastings George Benjamin Conservateur
South Hastings Lewis Wallbridge Réformiste
Huron & Bruce James Dickson Réformiste
Kent Archibald McKellar Réformiste
Kingston John A. Macdonald Libéral-Conservateur
Lambton Alexander Mackenzie Réformiste
North Lanark Robert Bell Réformiste
South Lanark Alexander Morris Conservateur
North Leeds et Grenville Francis Jones Conservateur
South Leeds Benjamin Tett Conservateur
Lennox et Addington Augustus Frederick Garland Hooper Conservateur
Lincoln John Charles Rykert Libéral-conservateur
London John Carling Libéral-conservateur
East Middlesex Maurice Berkeley Portman Conservateur
West Middlesex Thomas Scatcherd Réformiste
Niagara (ville) John Simpson Conservateur
Norfolk Aquila Walsh Conservateur
East Northumberland James Biggar Réformiste
West Northumberland James Cockburn Conservateur
North Ontario Matthew Crooks Cameron Conservateur
South Ontario Oliver Mowat Réformiste
Ottawa Richard William Scott Libéral-conservateur
North Oxford William McDougall Réformiste
South Oxford[10] George Skeffington Connor Réformiste
George Brown (1863) Réformiste
Peel John Hillyard Cameron Conservateur
Perth[11] Michael Hamilton Foley Réformiste
Thomas Mayne Daly (1862) Libéral-conservateur
Peterborough Frederick W. Haultain Conservateur
Prescott Henry Wellesly McCann Conservateur
Prince Edward William Anderson Conservateur
Renfrew Daniel McLachlin Libéral-conservateur
Russell Robert Bell Conservateur
North Simcoe Angus Morrison Réformiste
South Simcoe Thomas Roberts Ferguson Conservateur
Stormont Samuel Ault Réformiste
East Toronto John Willoughby Crawford Conservateur
West Toronto John Beverley Robinson Conservateur
Victoria James W Dunsford Libéral-conservateur
North Waterloo[11] Michael Hamilton Foley Réformiste
South Waterloo James Cowan Conservateur
Welland Thomas Clark Street Conservateur
North Wellington William Clark Conservative
South Wellington David Stirton Réformiste
North Wentworth William Notman Réformiste
South Wentworth Joseph Rymal Réformiste
East York Amos Wright Réformiste
North York Adam Wilson Réformiste
West York William Pearce Howland Réformiste

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Joseph Desjardins, Guide parlementaire historique de la Province de Québec, 1792 à 1902, Québec, Bibliothèque de la Législature de Québec, 1902 (consulté à la bibliothèque de l'Université Laval)
  2. Moses Sweet démissionna pour accepter une nomination en 1862; Christopher Dunkin fut élu dans une élection partielle en mars 1862.
  3. Paschal Falkner démissionna pour permettre à Antoine-Aimé Dorion d'être élu lors d'une élection partielle en juin 1862.
  4. Thomas-Jean-Jacques Loranger fut nommé juge 1863; Alfred Pinsonneault fut élu lors d'une élection partielle en avril 1863.
  5. Pierre Labelle démissionna pour accepter une nomination à titre de surintendant des Travaux publics; Louis-Siméon Morin fut élu lors d'une élection partielle en septembre 1861.
  6. Jean-Louis Martin est mort en 1861 sans avoir eu le temps de siéger; Joseph Dufresne fut élu lors d'une élection partielle en février 1862.
  7. L'élection d'Alexandre-Édouard Kierzkowski fut annulée et le siège fut accordé à Charles-François Painchaud en mai 1863.
  8. En février 1863, George Macbeth fut dépouillé de son siège qui fut accordé à John Scoble.
  9. En mars 1863, l'élection d'Arthur Rankin fut annulée et son siège fut accordé à John O’Connor.
  10. George Skeffington Connor démissionna pour accepter un poste de juge en 1863; George Brown fut élu lors d'une élection partielle en mars 1863.
  11. a et b Michael Hamilton Foley fut élu à la fois dans Perth et dans North Waterloo; il choisit de représenter Perth. Quand il fut nommé au Cabinet, il fut obligé de se re-présenter devant les électeurs et fut élu dans North Waterloo; Thomas Mayne Daly fut élu dans Perth lors d'une élection partielle en 1862.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • ANQ. « Chronologie parlementaire depuis 1791 », dans le site de l'Assemblée nationale du Québec, 17 février, 2009
  • ANQ. « Les parlementaires depuis 1792 », dans le site de l'Assemblée nationale du Québec, 15 décembre, 2008
  • Upper Canadian politics in the 1850's, Underhill (and others), University of Toronto Press (1967)

Liens externes[modifier | modifier le code]