Sept grands clans parthes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Sept grands clans Parthes ou Sept Grandes Maisons (en persan Haft Khandan) étaient des maisons nobles à la cour parthe et sassanide. Ils étaient les nobles les plus proches du Roi des Rois.

En fait, seules trois familles semblent avoir bénéficié de la même position élevée à la cour des roi parthes et sassanides[1] :

Toutes s'attribuent le nom de « Pahlav » ou « Parthe ».

Trois autres maisons sont :

Il existe par ailleurs d'autres maisons féodales secondaires comme :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Parvaneh Pourshariati, Decline and fall of the Sasanian Empire, I. B. Tauris & Co Ltd, New York, 2011 (ISBN 9781845116453), chapitre 2 « Sasanians/Arsacids », p. 49.

Bibliographie[modifier | modifier le code]