Sept Sœurs (universités)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sept Sœurs.

Les Sept Sœurs (Seven Sisters en anglais) sont un regroupement d'universités féminines américaines créé en 1927 pour promouvoir l'éducation des femmes. Les membres sont parmi les premières universités féminines créées aux États-Unis, fondées entre 1837 et 1889.

Liste[modifier | modifier le code]

Les Sept Sœurs sont :

Deux des Sept Sœurs, Mount Holyoke et Smith, sont aussi membres des Five Colleges.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation et nom[modifier | modifier le code]

Harwarth, Maline et DeBra énoncent que le nom de « sept sœurs » a été donné en parallèle à celui de la Ivy League des collèges masculins[1],[2].

Continuation[modifier | modifier le code]

En 1969, Vassar est devenue mixte et reste la seule dans ce cas. En 1963, l'université Harvard assume la cotutelle des étudiantes de Radcliffe (pour les quatre premières années de scolarité). À partir de 1999, Radcliffe est géré entièrement par Harvard, même si les étudiantes peuvent s'inscrire à l'Institut Radcliffe des Hautes études féminines (Radcliffe Institute for Advanced Study in Women's Studies).

1978 marque une date importante dans l'histoire des Sept Sœurs puisque les sept universités sont présidées par des femmes.

Un article du du New York Times discute la stratégie de promotion des collèges pour femmes américains (en), et en particulier des Sept Sœurs, au Moyen-Orient. L'article fait aussi le contraste entre les collèges pour femmes au Moyen-Orient et aux États-Unis : ces derniers sont des lieux de discussion et de revendication politique et sociale. L'article cite une étudiante sri-lankaise, ayant fait des études dans des institutions mixtes de Dubaï, qui se disait surprise de la présence d'autant de lesbiennes parmi les étudiants, ainsi que de marques d'affection en public[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Irene Harwarth, Mindi Maline and Elizabeth DeBra, « Women's Colleges in the United States: History, Issues, and Challenges », U.S. Department of Education National Institute on Post-secondary Education, Libraries, and Lifelong Learning
  2. Robert A. McCaughey, « Women and the Academy » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Higher Learning in America, History BC4345x, Barnard College, Printemps 2003
  3. Tamar Lewin, « ‘Sisters’ Colleges See a Bounty in the Middle East », The New York Times,‎ 3 juin 2008 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]