Sept Églises d'Asie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les sept Églises d'Asie ainsi que l'île de Patmos où, selon la tradition chrétienne l'apôtre Jean de Zébédée a été exilé.

Les sept Églises d'Asie ou sept Églises de l'Apocalypse sont sept communautés diocésaines mentionnées dans le livre de l'Apocalypse dans le Nouveau Testament. Les sièges épiscopaux étaient situés en Asie mineure, aujourd'hui en Turquie.

Dans le livre des révélations, Jean cite le Seigneur qui lui dit : Ce que tu vois, écris-le dans un livre, et envoie-le aux sept Églises, à Éphèse, à Smyrne, à Pergame, à Thyatire, à Sardes, à Philadelphie, et à Laodicée.

Les sept Églises sont à :

Chaque Église avait son propre évêque et sa propre cathédrale. Quelques conciles ont été tenus en ces lieux comme le concile d'Éphèse ou le concile de Laodicée. Quelques évêques de ces Églises nous sont connus, comme Méliton de Sardes et Polycrate d'Éphèse.

Interprétation[modifier | modifier le code]

Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie, enseigne que chacune de ces Églises correspond à des civilisations et que chaque civilisation apporte un élément d'évolution mais également des éléments négatifs (reproches faits par celui qui parle aux Églises).

Ainsi, Sardes correspond à notre actuelle civilisation, appelée également Ère des Poissons (1413-3573).