Senyaka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Senyaka est un super-vilain créé par Marvel Comics. Il est apparu pour la première fois dans Uncanny X-Men #300.

Origine[modifier | modifier le code]

Le mutant Senyaka, apparemment d'origine Sri Lankaise, fut recruté par Fabian Cortez dans son second groupe d'Acolytes. Sa première mission consistait à retrouver un jeune mutant dans une école. Elle échoua à cause de l'intervention des X-Men. Plus tard, une autre mission qu'il conduisit fut le massacre de plusieurs dizaines de personnes "humaines" dans un hôpital. Sa conduite déplut à Magnéto, et ce dernier l'étouffa avec ses propres fouets. Magnéto proclama toutefois que ce n'est pas à cause des meurtres qu'il fut puni, mais à cause de sa prise d'initiative, alors qu'il n'avait aucun ordre.

Senyaka ne décéda pas tout de suite, et son corps fut récupéré par des agents du SHIELD. Il siphonna une partie de leur énergie pour survivre et entamer un long processus de guérison.

Voulant se venger de son ancien chef, Senyaka prit pour cible Lee Forester, une vieille amie de Magnéto (et de Cyclope). Forrester s'allia avec Cable, et Senyaka fut encore une fois apparemment tué.

On le revit plus tard sous les ordres d'Exodus. On pense que son retour ne fut possible que par les pouvoirs psioniques et guérisseurs du puissant mutant. Les Acolytes d'Exodus se lancèrent à l'assaut du Mont Wundagore, en Transie, foyer de l'énigmatique Maître de l'évolution. Ce dernier avait développé un isotope mutagène que les terroristes voulaient s'approprier. À leur défaite, Senyaka se réfugia comme d'autres Acolytes à Génosha. Lors de l'attaque des Sentinelles géantes contrôlées par Cassandra Nova, on pensa que Senyaka avait été tué.

On le revit après le M-Day, ayant conservé ses pouvoirs. Il fut engagé dans la nouvelle équipe d'Exodus et fut envoyé voler les archives de Cable sur l'île de Providence, mais fut stoppé par Deadpool.

Necrosha[modifier | modifier le code]

Senyaka survécut à l'explosion des réacteurs de l'île, et il partit se réfugier dans la jungle du Sri Lanka. Là, il fut retrouvé par Selen, qui avait besoin d'assassins (dans le story-arc Necrosha). Il aida l'Externelle à capturer Warpath.

Dans un combat final sur l'île de Génosha, il fut décapité par X-23 et Wolverine.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Senyaka est un mutant qui possède le pouvoir de drainer l'énergie bio-électrique de ses adversaires, au toucher. Il est toutefois capable de ponctionner très lentement l'énergie ambiante dégagée par des êtres vivants. Lorsqu'il touche physiquement une proie vivante, il absorbe son énergie, et augmente sa force, son endurance, ses réflexes ainsi que sa capacité de survivre à des blessures graves.
  • Il utilise l'excès d'énergie pour former deux fouets psioniques brillant d'énergie. Ses fouets sont contrôlés mentalement et peuvent s'étendre en fonction de la quantité d'énergie absorbée.
  • Le contact des fouets touche le système nerveux, provoquant une brûlure de l'épiderme, paralysie et intenses douleurs.
  • Il semble capable de déceler les anomalies bio-électriques chez autrui, comme la nature spéciale de Selene.