Senjski Rudnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Senjski Rudnik
Сењски Рудник
Senjski Rudnik
Senjski Rudnik
Administration
Pays Serbie Serbie
Province Serbie centrale
Région Resava
District Pomoravlje
Municipalité Despotovac
Code postal 35 234
Démographie
Population 439 hab. (2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 59′ 46″ N 21° 34′ 09″ E / 43.9961, 21.5692 ()43° 59′ 46″ Nord 21° 34′ 09″ Est / 43.9961, 21.5692 ()  
Altitude 666 m
Superficie 1 872 ha = 18,72 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte administrative de Serbie
City locator 14.svg
Senjski Rudnik

Géolocalisation sur la carte : Serbie

Voir la carte topographique de Serbie
City locator 14.svg
Senjski Rudnik

Senjski Rudnik (en serbe cyrillique : Сењски Рудник) est un village de Serbie situé dans la municipalité de Despotovac, district de Pomoravlje. Au recensement de 2011, il comptait 439 habitants[1].

Senjski Rudnik est un important village minier de Serbie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Senjski Rudnik est situé sur les pentes méridionales du mont Kučaj. Le territoire du village est traversé par la rivière Ravanica qui se jette dans la Velika Morava à Ćuprija[2].

Il est composé de trois parties : Topolovac, Rudnik et Štale. Rudnik constitue la partie centrale du village, où se concentrent les services administratifs des mines, l'école primaire, l'église, la poste, le centre médical et le Musée de l'exploitation houillère. Štale, qui, en serbe, signifie « les étables », doit son nom aux étables qui autrefois hébergeaient les chevaux travaillant pour la mine[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Senjki Rudinik abrite la plus ancienne mine de charbon de Serbie, découverte en 1849[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution historique de la population[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1948 1953 1961 1971 1981 1991 2002 2011
942 1 487 1 564 993 802 722 595[4] 439[1]


Évolution de la population

Répartition de la population par nationalités (2002)[modifier | modifier le code]

Nationalité Nombre %
Serbes 538 90,42
Musulmans 10 1,68
Roms 9 1,51
Yougoslaves 9 1,51
Albanais 8 1,34
Slovènes 5 0,84
Croates 3 0,50
Monténégrins 2 0,33
Macédoniens 1 0,16
Gorans 1 0,16
Bulgares 1 0,16
Inconnus/Autres[5]

Sport[modifier | modifier le code]

Le village possède un club de football, le FK Rudar[6].

Musée[modifier | modifier le code]

Le village de Senski Rudnik abrite le Musée de l'exploitation houillère de Serbie (Muzej ugljarstva Srbije), qui a ouvert ses portes en 1980. Sur 550 m2 est présentée l'évolution des techniques minières dans le pays, principalement auour de l'extraction de la houille[7],[8]. Un projet auquel pourrait participer l'Union européenne à hauteur de 1,5 millions de dollars et présenté par le ministère serbe de la Culture Nebojša Bradić, a été élaboré pour transformer la mine de Senjski Rudnik en écomusée[9].

Économie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (sr)(en)[PDF] « Recensement de la population, des ménages et des logements dans la République de Serbie 2011 », sur http://webrzs.stat.gov.rs, Site de l'Institut de statistiques de la République de Serbie,‎ 10 novembre 2011 (consulté le 6 avril 2013)
  2. a et b (sr) « O naselju », sur http://www.draganmarkovic.net (consulté le 27 juillet 2009)
  3. (sr) « Istorija naselja », sur http://www.draganmarkovic.net (consulté le 27 juillet 2009)
  4. (sr) Livre 9, Population, analyse comparative de la population en 1948, 1953, 1961, 1971, 1981, 1991 et 2002, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, mai 2004 (ISBN 86-84433-14-9)
  5. (sr) Livre 1, Population, origine nationale ou ethnique, données par localités, Institut de statistique de la République de Serbie, Belgrade, février 2003 (ISBN 86-84433-00-9)
  6. (sr) « FK Rudar - Senski Rudnik », sur http://www.draganmarkovic.net (consulté le 27 juillet 2009)
  7. (sr) « Muzej ugljarstva Srbije », sur http://resavica.free.fr, Site de Resavica (consulté le 27 juillet 2009)
  8. (sr) « Muzej ugljarstva », sur http://www.draganmarkovic.net (consulté le 27 juillet 2009)
  9. (sr) « Ministar kulture Nebojša Bradić sa diplomatskim korom u obilasku Senjskog rudnika », sur http://www.kultura.sr.gov.yu, Site du ministère serbe de la Culture,‎ 13 juin 2009 (consulté le 27 juillet 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]