Sendust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La sendust est une poudre métallique magnétique inventée par Hakaru Masumoto à l'université du Tōhoku de Sendai au Japon vers 1936 comme alternative au permalloy dans les applications de bobines pour réseaux téléphoniques. La composition de la sendust est généralement de 85% de fer, 9% de silicium et 6% d'aluminium. la poudre est frittée dans des noyaux pour la fabrication desilicium bobines. Les noyaux de sendust ont une perméabilité magnétique élevée (jusqu'à 140 000), de faibles pertes, une faible coercitivité (5 A / m), une bonne stabilité à la température et une densité de flux de saturation jusqu'à 1 T.

En raison de sa composition chimique et de sa structure cristallographique, la sendust montre simultanément une magnétostriction inexistante ainsi qu'une constante K anisotropie magnéto cristalline nulle1.

La sendust est plus dure que le permalloy, et est donc utile dans des applications telles que l'usure par abrasion magnétique des têtes d'enregistrement.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]