Semnons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Semmons)
Aller à : navigation, rechercher
Répartition des peuples germaniques au Ier siècle ap. J.-C.

Les Semnons (en latin: Semnones) étaient un peuple germanique qui s’était établi entre l’Elbe et l'Oder au Ier siècle quand ils furent décrits par Tacite[1]. Strabon signale qu’au temps d'Auguste ils étaient soumis au roi marcoman Marobod et qu’ils se rallièrent à Arminius[2] en 17.

Selon Dion Cassius, leur roi Masyus fut reçu à la cour de Domitien en 91 de notre ère[3]. Au IIIe siècle, les Semnons se déplacèrent vers le sud et finirent dans une partie de l'Alémanie. La stèle d’Augsbourg, un mémorial romain du IIIe siècle, précise que les Semnons étaient aussi appelés Juthunges.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D'après Tacite, Germanie [détail des éditions] [lire en ligne], chap. 39
  2. Cf. Strabon, Géographie, vol. VII, « chap. 1, §3 »
  3. Cf. Dion Cassius, Histoire Romaine, vol. LXVII, « chap. 5, §3 ».