Sembrancher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sembrancher
Blason de Sembrancher
Héraldique
Vue du village de Sembrancher
Vue du village de Sembrancher
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Valais
District Entremont
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
Sembrancher, Chamoille, La Garde, Les Moulins
Communes limitrophes :
Vollèges, Bagnes, Orsières, Bovernier
Président(e) Bernard Giovanola
Code postal 1933
N° OFS 6035
Démographie
Gentilé Sembranchard(e)
Population 862 hab. (31 décembre 2010)
Densité 49 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 04′ 41″ N 7° 09′ 04″ E / 46.07799, 7.15124 ()46° 04′ 41″ Nord 7° 09′ 04″ Est / 46.07799, 7.15124 ()  
Altitude 715 m
Superficie 1 763 ha = 17,63 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton du Valais

Voir sur la carte administrative du Canton du Valais
City locator 14.svg
Sembrancher

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Sembrancher

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Sembrancher
Liens
Site web www.sembrancher.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Sembrancher (altération franco-provençale de Saint-Pancrace) est une commune suisse du canton du Valais, située dans le district d'Entremont dont elle est le chef-lieu.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sur l'ouest de Sembrancher se trouve Le Catogne un sommet des Alpes valaisannes.

Eau[modifier | modifier le code]

Une eau de source coule du Mont Catogne sur la Commune de Sembrancher sise en Valais / Suisse dans l'Entremont[3]. L'eau de Sembrancher est très fluorée; ainsi, ses habitants depuis des décennies, n'ont pratiquement pas de problèmes de caries dentaires. C'est donc pour cela que l'eau est mise en bouteille et vendue dans toute l'Europe y compris sur des tables gastronomiques de renom. L'eau est bonne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  3. http://www.mysembrancher.com

Sur les autres projets Wikimedia :