Self Control (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Self control.

Self Control

Single par Laura Branigan
extrait de l'album Self Control
Face B Silent Partners
Sortie 1984
Enregistré 1983
Durée 4:08
Genre Italo disco[1], pop rock[2]
Format Vinyle 7", 12", CD[3]
Auteur-compositeur Giancarlo Bigazzi, Steve Piccolo, Raffaele Riefoli
Producteur Robbie Buchanan, Jack White
Label Atlantic Records

Singles par Laura Branigan

Self Control est une chanson interprétée par Laura Branigan et parue sur l'album du même nom Self Control sorti en 1984. La chanson a été enregistrée la même année avec les mêmes paroles en anglais par le chanteur italien Raffaele Riefoli, qui a coécrit le morceau avec Giancarlo Bigazzi et Steve Piccolo. La version de Branigan a atteint la première position en Allemagne le 25 juin 1984[4] La version de Raffaele Riefoli a atteint la première position en Italie le 23 juin 1984. La version de Branigan était la chanson la plus populaire à travers l'Europe pendant une grande partie de l'été et fut la chanson de l'année en Suisse. Branigan a culminé la 4e place au Billboard Hot 100 le 30 juin 1984[5].

La chanson a été enregistrée par des dizaines d'artistes du monde entier dans les années qui ont suivi, y compris notamment le chanteur portoricain Ricky Martin en 1993, un remake de danse par Branigan en 2004 et deux versions en 2006 qui se sont classées au Top 5 dans divers pays européens, par le groupe danois Infernal et par la chanteuse espagnole Soraya Arnelas.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier succès majeur de Branigan a également été coécrit par Bigazzi. Gloria fut une chanson anglaise écrite sur une chanson italienne en 1979 enregistré par Umberto Tozzi. L'année suivante, Branigan enregistra une autre nouvelle chanson en anglais, écrit sur une chanson de Tozzi et Bigazzi. Mama, piste issue de l'album Branigan 2 sorti en 1983. Branigan a choisi deux chansons de plus en italien pour son troisième album: le premier, Ti Amo, avec de nouvelles paroles par Diane Warren au cours d'une chanson écrite à l'origine par Tozzi et Bigazzi d'un single pour Tozzi en 1977. L'autre, deviendrait le titre de l'album et le plus grand succès international de Branigan. Self Control est la seule des quatre chansons italiennes enregistrées par Branigan qui avait été écrite avec des paroles en anglais, et Branigan a choisi d'enregistrer la chanson comme telle.

L'enregistrement de Branigan a été arrangé par le protégé de Giorgio Moroder Harold Faltermeyer avec Robbie Buchanan et produit par Buchanan avec Jack White en Allemagne et à Los Angeles. Un crochet du clavier dans la version Raffaele Riefoli a été changée pour un riff de guitare pour la version de Branigan et une pause vocale de la version de Raffaele Riefoli a été reprise et associée à un élément percutant plus précis et répété.

Autres versions[modifier | modifier le code]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Vinyle 7" (Canada - Atlantic : 799 676-7)
No Titre Durée
A. Self Control 4:08
B. Silent Partners 3:58
Vinyle 12" (Canada - Atlantic : 78 69540)
No Titre Durée
A1. Self Control (Vocal / Extended Version) 5:00
A2. Self Control (Vocal) 4:04
B. Silent Partners (Vocal) 4:02
Vinyle 7" (Allemagne - AMIGA : 5 56 112)
No Titre Durée
A1. Self Control
A2. Breaking Out
B1. The Lucky One
B2. Take Me

Performance dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Classements par pays[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Meilleure
position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Radio Springbok)[6] 1
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[7] 1
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[8] 3
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[9] 1
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[10] 3
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre VRT Top 30)[11] 3
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[12] 6
Drapeau du Canada Canada (RPM 100 Singles)[13] 1
Drapeau du Canada Canada (RPM Adult Contemporary)[14] 1
Drapeau de l'Espagne Espagne (AFYVE)[15] 24
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[16] 4
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[17] 5
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Adult Contemporary)[16] 5
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Dance Club Play)[16] 2
Drapeau de l’Union européenne Europe (Eurochart Hot 100)[18] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[19] 13
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[20] 2
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[21] 29
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[22] 2
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[23] 26
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[24] 7
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[25] 10
Drapeau de la Pologne Pologne (Classements Singles)[26] 2
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[27] 5
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[28] 1
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[29] 1

Classements de fin d'année[modifier | modifier le code]

Classement (1984) Position
Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud (Radio Springbok)[30] 5
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[31] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[32] 5
Drapeau du Canada Canada (RPM Top 100 Singles)[33] 15
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[34] 20
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[35] 51
Drapeau de l’Union européenne Europe (Eurochart Hot 100) 3
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[36] 54
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[37] 92
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[38] 1

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Date Ventes
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (BVMI)[39] Disque d'or Or 1984 250 000
Drapeau de la France France (SNEP)[40] Disque d'or Or 1984 728 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[41] Disque d'argent Argent 29 juin 1984 200 000

Successions dans les hit-parades[modifier | modifier le code]

Version des Royal Gigolos[modifier | modifier le code]

Self Control / Somebody's Watching Me

Single par Royal Gigolos
extrait de l'album Musique Deluxe
Sortie 8 août 2005
Enregistré 2005
Durée 3:46 (Single version)
5:05 (Extended Version)
Genre Dance
Format CD Single, téléchargement digital

Singles par Royal Gigolos

Pistes de Musique Deluxe

En 2005, le groupe allemand Royal Gigolos reprend la chanson, le single est extrait de l'album studio Musique Deluxe (2004)

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

CD maxi
  1. Self Control (D.O.N.S. single mix) — 3:42
  2. Self Control (single version) — 3:46
  3. Self Control (extended version) — 5:05
  4. Self Control (D.O.N.S. remix) — 6:18
  5. Self Control (Swen G° remix) — 6:32
  6. Somebody's Watching Me (single version) — 3:17
  7. Somebody's Watching Me (extended version) — 4:27
  8. Somebody's Watching Me (DJ Tyson club mix) — 6:36
  9. Self Control (video)

Classements[modifier | modifier le code]

Classement (2005–2006) Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[7] 67
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[9] 42
Drapeau du Danemark Danemark (Tracklisten)[42] 17
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[43] 14
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[25] 49
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[29] 90

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Series: 1000 songs everyone must hear – Part seven: Party songs », sur Theguardian.com, The Guardian,‎ 20 mars 2009 (consulté le 29 septembre 2013)
  2. AIF00M, « Laura Branigan », sur Deuxflicsamiami.fr (consulté le 29 septembre 2013)
  3. (en) « Laura Branigan – Self Control at Discogs », sur Discogs, Discogs.com (consulté le 29 septembre 2013)
  4. (de) « Musicline.de – Laura Branigan – Self Control », sur Musicline.de, Media Control Charts (consulté le 29 septembre 2013)
  5. (en) « Self Control – Laura Branigan », sur Billboard.com, Billboard
  6. (en) John Samson, « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 - 1989 Acts (B) », sur Rock.co.za (consulté le 29 septembre 2013)
  7. a et b (de) Charts.de – Laura Branigan - Self Control. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 29 septembre 2013.
  8. (en) bulion, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts - Chart Positions Pre 1989 Part 3 », sur Australian-charts.com, ARIA (consulté le 29 septembre 2013)
  9. a et b (de) Austrian-charts.com – Laura Branigan – Self Control. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2013.
  10. (nl) Ultratop.be – Laura Branigan – Self Control. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 29 septembre 2013.
  11. (nl) « Self Control – LAURA BRANIGAN », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 29 septembre 2013)
  12. (en) « CHART NUMBER 1439 - Saturday, July 28, 1984 », sur 1050chum.com, CHUM,‎ 7 novembre 2006 (consulté le 29 septembre 2013)
  13. (en) « Top Singles - Volume 40, No. 20, July 21 1984 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 29 septembre 2013)
  14. (en) « Adult Contemporary - Volume 40, No. 20, July 21 1984 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 29 septembre 2013)
  15. (es) « Forum - General - I have Spanish chart archive! », sur Spanishcharts.com, Promusicae (consulté le 29 septembre 2013)
  16. a, b et c (en) « Laura Branigan awards at Allmusic », sur Allmusic, Rovi Corporation (consulté le 29 septembre 2013)
  17. (en) « CASH BOX Top 100 Singles - Week ending JUNE 30, 1984 », sur Cashboxmagazine.com, Cash Box magazine,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 29 septembre 2013)
  18. (en) Steve Hawtin et al., « Song artist 921 - Laura Branigan », sur Tsort.info (consulté le 29 septembre 2013)
  19. Lescharts.com – Laura Branigan – Self Control. SNEP. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2013.
  20. (en) « The Irish Charts - All there is to know », IRMA (consulté le 29 septembre 2013) Le 3ème résultat que l'on trouve en cherchant "Self control"
  21. (it) « Indice per Interprete: B », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 29 septembre 2013)
  22. (en) Norwegiancharts.com – Laura Branigan – Self Control. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2013.
  23. (en) Charts.org.nz – Laura Branigan – Self Control. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2013.
  24. (nl) Nederlandse Top 40 – Laura Branigan - Self Control search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 29 septembre 2013.
  25. a et b (nl) Dutchcharts.nl – Laura Branigan – Self Control. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2013.
  26. (pl) « SELF CONTROL – Laura Branigan », sur LP3.polskieradio.pl, Nowe Media, Polskie Radio S.A. (consulté le 29 septembre 2013)
  27. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 29 septembre 2013.
  28. (en) Swedishcharts.com – Laura Branigan – Self Control. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2013.
  29. a et b (en) Swisscharts.com – Laura Branigan – Self Control. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 29 septembre 2013.
  30. (en) John Samson, « Top 20 Hit Singles of 19 », sur Rock.co.za (consulté le 29 septembre 2013)
  31. (de) « Jahrescharts - 1984 », sur Charts.de, Media Control AG (consulté le 29 septembre 2013)
  32. (de) « Jahreshitparade 1984 », sur Austriancharts.at, Hung Medien (consulté le 29 septembre 2013)
  33. (en) « Top Singles - Volume 41, No. 17, January 05 1985 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 29 septembre 2013)
  34. (en) « Billboard Top 100 - 1984 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 29 septembre 2013)
  35. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1984 », sur Cashboxmagazine.com, Cash Box magazine,‎ 30 septembre 2012 (consulté le 29 septembre 2013)
  36. (nl) « Single Top 100 over 1984 » [PDF], sur Top40.nl, Nederlandse Top 40 (consulté le 29 septembre 2013)
  37. (nl) « Jaaroverzichten - Single 1984 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 29 septembre 2013)
  38. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1984 », sur Hitparade.ch, Hung Medien (consulté le 29 septembre 2013)
  39. (de) « Gold-/Platin-Datenbank », sur Musikindustrie.de, aberratio GmbH (consulté le 10 octobre 2013)
  40. « Les Singles de Diamant », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc,‎ 10 octobre 2013 (consulté le 10 octobre 2013)
  41. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk, BPI (consulté le 3 octobre 2013)
  42. (da) Danishcharts.com – Royal Gigolos – Self Control. Tracklisten. Hung Medien. Consulté le 30 septembre 2013.
  43. (fi) Finnishcharts.com – Royal Gigolos – Self Control. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 30 septembre 2013.