Self-aligned gate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une self-aligned gate (qu'on pourrait traduire de l'anglais par « grille auto-alignée ») est un procédé de fabrication de transistor MOSFET dans lequel la grille, très dopée, est utilisée en tant que masque pour le dopage de la source et du drain qui l'entourent. Grâce à cette technique, la grille chevauche toujours les bords de la source et du drain, ce qui est indispensable au bon fonctionnement du transistor MOSFET.

Schéma d'un transistor MOFSET vu de côté

La technique de self-aligned gate est née en 1966, et fut brevetée aux États-Unis en octobre 1969.

Voir aussi[modifier | modifier le code]