Selenicereus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Selenicereus est un genre botanique de la famille des Cactaceae.

C'est le genre des « Cierge de Sélène », du grec Séléné, déesse grecque de la lune et cereus, « cierge » en référence à l’ouverture nocturne des fleurs.

Les Selenicereus sont des cactus épiphytes ou lithophytes, grimpant le long des troncs d’arbres à l’aide de racines aériennes. Leurs fleurs sont appelées "Reines-de-la-Nuit".

Ils ont des tiges cylindriques, fines et sarmenteuses, ramifiées ayant de 2 à 8 côtes (polygonales) et mesurant 5 mètres de long et plus. Les tiges comportent des côtes et des racines aériennes, des aréoles avec de courtes épines radiales.

Leur floraison est généralement nocturne et a lieu en été, avec des fleurs de grande taille (de 12 à 40 cm de diamètre) aux pétales externes longs et fins, avec la présence d'épines le long du tube floral. La fleur ne s'ouvre qu'une fois, de la nuit à l'aube, en exhalant un parfum puissant.

Leurs fruits sont sphériques ou ovoïdes, charnus et épineux, le plus souvent de couleur rouge. Le fruit de Selenicereus megalanthus est connu sous le nom de pitaya jaune.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine exacte du Selenicereus est inconnue mais il vient probablement du Mexique, du Brésil ou des Grandes Antilles, il a été naturalisé dans de nombreux pays tropicaux.

Cette plante (cactus) était la préférée de la reine de France Marie-Antoinette.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le genre Selenicereus se divise en 5 sections :

  • Cryptocereus Alexander
  • Deamia Britton & Rose
  • Marniera Backeb.
  • Mediocactus Britton & Rose
  • Strophocactus Britton & Rose

Espèces[modifier | modifier le code]

Vue générale de Selenicereus urbanianus

Certains taxonomistes pensent aujourd'hui que le genre Selenicereus devrait être fusionné avec le genre Hylocereus.

Culture[modifier | modifier le code]

Floraison et flétrissement d'un Selenicereus grandiflorus en accéléré.

Culture facile à très difficile selon les espèces. La reproduction se fait par bouturage de tiges. La culture par semis est plus délicate.

Les selenicereus ont besoin de place, de chaleur (hiver entre 10 et 13 °C) et d'une humidité naturelle ambiante (vaporisation). Le soleil direct est à éviter.

La floraison est magnifique.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Pharmacopée[modifier | modifier le code]

Selenicereus grandiflorus est cultivé à grande échelle par l'industrie pharmaceutique pour en extraire un substitut de la digitaline (tonicardiaque).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :