Selahattin Ülkümen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Selahattin Ülkümen est un diplomate turc né le 14 janvier 1914 à Antakya et mort le 7 juillet 2003 à Istanbul.

Consul de Turquie à Rhodes pendant la Seconde Guerre mondiale, Selahattin Ülkümen a sauvé plusieurs dizaines de Juifs, soit de citoyenneté turque, soit des épouses et des parents de Turcs israélites qui avaient, eux, la citoyenneté grecque ou italienne.

Ülkümen a été fait Juste parmi les nations le 13 décembre 1989[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arnold Reisman, Shoah: Turkey, the US and the UK, BookSurge Publishing, 2009.
  • Stanford J. Shaw, The Jews of the Ottoman Empire and the Turkish Republic, Londres-New York, Macmillan/New York University Press, 1992.
  • Id., Turkey and the Holocaust: Turkey’s Role in Rescuing Turkish and European Jewry from Nazi Persecution, 1933-1945, Londres-New York, Macmillan/New York University Press, 1993.
  • Id., « Turkey and the Jews of Europe during World War II », dans Avigdor Levy (dir.), Jews, Turks, Ottomans. A Shared History, Fifteenth Through the Twentieth Century, New York, Syracuse University Press, 2002.

Lien externe[modifier | modifier le code]