Seishan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sensei Tatsuo Suzuki, 8e dan Hanshi, exécutant Ryu Sei Kata[1] dont les premières séquences sont issues du kata Seishan.
Tracé des déplacements de la partie lente.

Seishan est un kata de karaté d'origine Naha-Te. Il fut choisi, ainsi que Chinto, comme Shitei-kata[2] par l'école wado-ryu[3]. En style shotokan, il porte le nom de Hangetsu.

La demi-lune ou le kata des 13 combattants[modifier | modifier le code]

Ce kata est en partie respiratoire. Il existe deux formes différentes pour exécuter les passages spécifiquement respiratoires, l'une se reportant à l'aspect "santé" et l'autre à l'aspect "martial".

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Créé par maître Tatsuo Suzuki comme kata de démonstration, ce kata utilise de nombreuses séquences provenant d'autres katas wado-ryu comme Seishan, Kushanku, Bassai, et Wanshu.
  2. En 1986, pour faciliter les compétitions « tous styles », fut créé le shitei-Kata : chacun des 4 principaux styles de karaté a alors désigné 2 katas considérés comme les plus représentatifs.
  3. Il est le 9e kata dans l'ordre d'étude du karaté wado-ryu et vient juste avant Chinto.