Saison 2 de Seinfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Seinfeld : saison 2)
Aller à : navigation, rechercher

Cet article présente le guide des épisodes de la deuxième saison de la série télévisée Seinfeld.

N.B.: L'ordre présenté ci-après suit la chronologie de la production, telle qu'apparaissant sur les DVD, et non pas celle de la première diffusion des épisodes aux États-Unis ; cependant, la référence usuelle est mentionnée (mention Diff°), afin de pouvoir se référer le cas échéant aux sites internet spécialisés.

Saison 1 de Seinfeld - Saison 2 de Seinfeld - Saison 3 de Seinfeld - Saison 4 de Seinfeld - Saison 5 de Seinfeld

Saison 6 de Seinfeld - Saison 7 de Seinfeld - Saison 8 de Seinfeld - Saison 9 de Seinfeld



Épisode 1 : La Belle et les bêtes[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Ex-Girlfriend
  • Numéro(s) : 2 - 1 / Diff° 2x01
  • Scénariste(s) : Larry David et Jerry Seinfeld
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : George est dépité car il a répondu « I love you » à sa petite amie Marlene sans le penser. Il se sépare quand même d'elle.
    Elaine se questionne : pourquoi un voisin ne la salue plus.
    Jerry est attiré par l'ex-petite amie de George et demande à celui-ci s'il verrait un inconvénient à ce qu'il sorte avec, même s'il la trouve superficielle. Un début de relation s'installe et finalement c'est Marlene qui préfère cesser de rencontrer Jerry pour un motif qui le désole : elle trouve son show... superficiel !
  • Commentaire : Comme cela arrivera souvent dans la série, Jerry ironise sur la mauvaise foi de son ami George (dans cet épisode : lors de leur première discussion sur la nature trop gentille de celui-ci).
    • Réplique notable de Jerry à George, lorsqu'il s'étonne que celui-ci veut récupérer des livres oubliés chez Marlene, puisque, selon lui, on ne relit pas des livres déjà lus :
    Jerry : — You know the great thing when you read Moby Dick the second time, Ahab and the whale become good friends!
    (— Tu sais ce qu'il y a de bien lorsqu'on relit Moby Dick pour la seconde fois, c'est que le capitaine Ahab et la baleine blanche deviennent amis !)

Épisode 2 : La Gaffe[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Pony Remark
  • Numéro(s) : 2 - 2 / Diff° 2x02
  • Scénariste(s) : Larry David et Jerry Seinfeld
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : Les parents de Jerry passent quelque temps chez lui car, habitant la Floride, ils se sont déplacés à New York pour l'anniversaire d'une parente éloignée, Manya. Elaine accompagne comme promis (cf. épisode 002 de la Première saison de Seinfeld) Jerry et ses parents à cette célébration. Pendant le repas, Jerry fait une blague sur les poneys, ce qui est mal interprété par la vieille hôtesse, et aussi par les autres invités.
    Ils apprennent le lendemain que Manya est décédée et Jerry, un peu confus, doit choisir entre la cérémonie funèbre et un match de softball auquel il doit participer...
  • Commentaire : Dès cet épisode, le père de Jerry, qui est un retraité de la confection (les imperméables), est interprété par l'acteur Barney Martin.
    • L'oncle Léo fait son apparition dans cette histoire.
    • Kramer a un nouveau projet farfelu : installer des estrades dans son appartement, ce qu'il ne réalisera pas, comme Jerry le prévoyait.

Épisode 3 : Pas de bol[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Busboy
  • Numéro(s) : 2 - 3 / Diff° 2x12
  • Scénariste(s) : Larry David et Jerry Seinfeld
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : Dans un restaurant, George fait involontairement renvoyer un des serveurs. Elaine mentionne que son amant du moment va passer quelques jours chez elle.
    George, accompagné de Kramer, se rend chez le serveur, Antonio, pour présenter ses excuses mais la rencontre tourne à la catastrophe : le chat d'Antonio s'échappe parce que Kramer a laissé la porte ouverte, entre autres.
    Le jour où Eddie, l'amant d'Elaine, devrait quitter New York, ils se réveillent trop tard et il manque son avion, au grand dam de celle-ci.
    Finalement, le renvoi du serveur lui a rendu service : le restaurant où il travaillait a connu une explosion...
  • Commentaire : Noter la scène mémorable où une Elaine hystérique prépare la valise d'Eddie.

Épisode 4 : Un heureux évènement[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Baby Shower
  • Numéro(s) : 2 - 4 / Diff° 2x10
  • Scénariste(s) : Larry Charles
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : On apprend qu'une ex-petite amie de George (à qui il en veut encore évidemment), Leslie, est tombée enceinte et qu'elle a demandé à Elaine d'organiser une layettes-party. Jerry accepte qu'elle ait lieu chez lui en son absence. Kramer propose à Jerry une installation illégale du câble par des techniciens russes de ses amis.
    Jerry est forcé de rentrer de manière anticipée chez lui et, accompagné de George, il arrive en pleine fête et en pleine installation du câble. George, portant la chemise que Leslie avait taché de manière irrémédiable à l'époque, en profite pour la tancer vertement, mais elle ne se rapppelle même pas de lui et, pour des questions de prix d'installation, le téléviseur de Jerry termine mal l'épisode...
  • Commentaire : Noter la séquence onirique avec des agents du FBI.
    • L'épisode est émaillé d'allusions à la famille Kennedy.

Épisode 5 : Le Blouson[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Jacket
  • Numéro(s) : 2 - 5 / Diff° 2x03
  • Scénariste(s) : Larry David et Jerry Seinfeld
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) : Lawrence Tierney
  • Résumé : Jerry, accompagné d'Elaine, tombe amoureux d'un blouson en daim et l'achète.
    Il le porte d'ailleurs le soir où il sort dîner avec Elaine et George pour rencontrer l'écrivain Alton Benes, le père d'Elaine. Une soirée qui débute mal et qui se termine de la même manière...
  • Commentaire : Cet épisode voit l'apparition de la première guest star de la série : Lawrence Tierney, né en 1919, un acteur qui a connu une belle carrière à Hollywood. (Lien interwiki: Lawrence Tierney.)
    • On apprend qu'Elaine est lectrice auprès de l'éditeur Pendant.

Épisode 6 : Faim cruelle[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Chinese Restaurant
  • Numéro(s) : 2 - 6 / Diff° 2x11
  • Scénariste(s) : Larry David et Jerry Seinfeld
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : Avant d'aller au cinéma voir une représentation de Plan 9 from Outer Space, Jerry, Elaine et George désirent aller manger dans un restaurant chinois. Le maître d'hôtel les informe qu'il faut patienter quelques minutes. George en profite pour appeler sa petite amie, Tatiana, avec qui il doit régler un malentendu, mais le téléphone public est occupé...
    L'attente dure plus longtemps que prévu et Elaine est trop affamée : faut-il rester ou partir ? Des clients leur passent devant et ils risquent de rater la séance...
  • Commentaire : Différents responsables de la série ont commenté que cet épisode, dont le projet n'a tout d'abord pas été reçu favorablement par la direction de la chaîne NBC, a été le détonateur à l'origine du grand succès de la série.
    • Kramer n'apparaît pas dans cette histoire.
    • Noter le monologue tout en ellipses de George qui explicite à Jerry comment il a cessé de faire l'amour avec Tatiana parce qu'il avait besoin d'aller aux toilettes, d'où un malentendu selon lui...
    • Réplique notable d'une Elaine très logique :
    It's not fair that people are seated first come, first served, it should be based on who's hungriest!
    (— C'est injuste que les premiers arrivés soient les premiers servis. Les plus affamés devraient être servis d'abord !)

Épisode 7 : Le Répondeur[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Phone Message
  • Numéro(s) : 2 - 7 / Diff° 2x04
  • Scénariste(s) : Larry David et Jerry Seinfeld
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : Jerry et George ont chacun de leur côté un rendez-vous galant. Et chaque rendez-vous va mal se passer : George refuse de monter chez Carol pour un dernier café car ça l'empêche de dormir (il saisit rapidement mais trop tard sa bévue) et Jerry reste froid aux avances de Donna.
    Jerry commente à Elaine qu'il ne peut plus être attiré par une Donna qui aime un spot publicitaire qu'il trouve stupide. George fait la gaffe de révéler à Donna que Jerry leur a raconté qu'elle aime cette publicité.
    George, qui désire se rattraper avec Carol, laisse plusieurs messages — de plus en plus agressifs — sur son répondeur, jusqu'à ce qu'il apprenne qu'elle s'est absentée : conscient de cette nouvelle erreur, il persuade Jerry de l'aider à aller substituer la cassette du répondeur au retour de Carol...
  • Commentaire : Jerry mentionne qu'il n'a vu aucun épisode de la célèbre série américaine des années 1950 I Love Lucy.
    • Réplique d'un George qui vient de comprendre qu'il n'aurait pas du répondre « Non merci » à une invitation pour un dernier café :
    People this stupid shouldn't be allowed to live!
    (— On ne devrait pas permettre aux gens aussi stupides de vivre !)

Épisode 8 : L'Appartement[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Apartment
  • Numéro(s) : 2 - 8 / Diff° 2x05
  • Scénariste(s) : Peter Mehlman
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : Jerry apprend qu'un appartement se libère dans son immeuble et en parle à Elaine, car elle est toujours en train de chercher un nouveau logement. Elle est évidemment intéressée, mais il regrette son geste assez rapidement car il s'aperçoit qu'Elaine et lui risquent de se gêner l'un l'autre. Heureusement, le concierge, qui semble attribuer l'appartement en question, se fait soudoyer par un tiers, pour un montant que, manifestement, Elaine ne pourra pas se permettre. Kramer s'en mêle...
    George décide de tester la rumeur qui dit qu'on a beaucoup plus de succès auprès des femmes en portant une bague à son annulaire...
    Jerry, Elaine et George sont invités sur la Première avenue pour suivre le marathon de New York et George teste son nouveau pouvoir d'attraction sur quelques invitées...
  • Commentaire : Réplique notable de George qui vient de tenter de séduire plusieurs très belles femmes, qui, toutes, auraient été intéressées par lui s'il n'avait pas été marié :
    I just threw away a lifetime of guilt-free sex and floor seats for every sporting event in Madison Square Garden. So, please, a little respect. For I am Costanza, lord of the idiots.
    (— Je viens de rater toute une vie de sexe sans mauvaise conscience ainsi que les meilleures places à toutes les compétitions sportives du Madison. Alors, s'il te plaît, un peu de respect, car je suis Costanza, le roi des idiots !)
    • Noter comment Jerry qualifie Kramer: "Tu n'es pas normal, tu es une plante !" (citation complète: "Let me explain something to you.. You see, you're not normal. You're a great guy, I love you, but you're a pod. I, on the other hand, am a human being. I sometimes feel awkward, uncomfortable, even inhibited in certain situations with the other human beings. You wouldn't understand.")

Épisode 9 : Soirée gâchée[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Stranded
  • Numéro(s) : 2 - 9 / Diff° 3x10
  • Scénariste(s) : Larry David, Jerry Seinfeld et Matt Goldman
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : George emmène Jerry et Elaine à une soirée ayant lieu relativement loin de Manhattan, à Long Island, car il (y) est attiré par une de ses collègues de travail, Ava. Jerry et Elaine s'y ennuient fermement. Ceux-ci doivent même rentrer par leurs propres moyens puisque Ava a elle-même séduit George qui, du coup, ne veut revenir sur New York qu'avec elle...
    Jerry et Elaine sont tombés quelque peu malades. Leur hôte de Long Island s'est invité chez lui et, pendant que Jerry va à la pharmacie, lui et Kramer organisent une beuverie, qui se termine mal...
  • Commentaire : Elaine fait montre de sa répugnance contre les personnes qui portent de la fourrure.
    • La célèbre et remarquable coiffure de Kramer commence à prendre forme dès cet épisode.
    • Au début de l'épisode, on apprend que George a des puces chez lui : cela arrivera également à Jerry dans la 6e saison.
    • Cet épisode, produit pendant la 2e saison, a été présenté lors de la 3e saison seulement, ce qui a nécessité une explication de Jerry Seinfeld avant la diffusion, car des choses avaient changé dans la vie de George...
    • On notera l'apparition dans le rôle de l'hôte (Steve Pocatillo) l'acteur Michael Chiklis qui tiendra, quelques années plus tard, le rôle principal dans la série The Shield.

Épisode 10 : La Statue[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Statue
  • Numéro(s) : 2 - 10 / Diff° 2x06
  • Scénariste(s) : Larry Charles
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : Kramer aide Jerry à trier des affaires du grand-père de celui-ci, décédé depuis des années. Il est intéressé à reprendre les vieux habits. Mais ils découvrent une jolie statue et Kramer et George se battent pour elle, George parce qu'il s'agit de l'exacte réplique de celle de ses parents qu'il avait brisée dans sa jeunesse...
    Après que l'appartement de Jerry ait été nettoyé de fond en comble par Ray, le petit ami d'une cliente d'Elaine, Rava, Jerry découvre que la statue a disparu de chez lui, et surtout qu'elle se retrouve chez Ray et Rava : un vol ?...
  • Commentaire : Noter la façon dont Kramer va récupérer la statue tant convoitée et le lien avec le début de l'épisode !

Épisode 11 : La Crise cardiaque[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Heart Attack
  • Numéro(s) : 2 - 11 / Diff° 2x08
  • Scénariste(s) : Larry Charles
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : George se sent très mal : il faut l'amener immédiatement à l'hôpital. Fausse alerte, celle d'un hypocondriaque, mais cela permet à Elaine de faire la connaissance d'un médecin et à Jerry d'ironiser sur son ami. George devrait quand même se faire opérer des amygdales et des végétations mais cela coûte trop cher. Sur le conseil de Kramer, il préfère aller chez un guérisseur holistique
  • Commentaire : Le Tonite Show de Johnny Carson est mentionné. C'est dans cette émission que Jerry Seinfeld a débuté en 1981 sa carrière d'humoriste à la télévision.
    • On apprend que George a 33 ans et qu'il est né en avril (mais que, selon le charlatan guérisseur, cela aurait été plus favorable pour lui de venir au monde en août !).

Épisode 12 : La Vengeance[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Revenge
  • Numéro(s) : 2 - 12 / Diff° 2x07
  • Scénariste(s) : Larry David
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : George entre dans le bureau de son chef, l'insulte et donne sa démission. Jerry amène ses affaires au pressing.
    Jerry apprend la raison de la démission de George : il a reçu une note interne qui lui rappelle qu'utiliser les WC de son chef ne lui est pas autorisé ! Et avoir donné sa démission n'est pas une bonne idée : il décide donc de retourner au travail comme si rien ne s'était passé. Il est renvoyé et décide de se venger. Elaine va l'épauler...
    Jerry a oublié 1 500 dollars avec ses vêtements et soupçonne le gérant du pressing de les avoir subtilisés. Kramer l'aide à se venger...
  • Commentaire : Kramer mentionne un voisin nommé Newman, suicidaire de son état : un personnage que l'on n'aperçoit pas dans cet épisode mais qui reviendra... (Il est mentionné qu'il est sans travail, ce qui ne correspond pas aux épisodes à venir.)

Épisode 13 : Le Contrat[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Deal
  • Numéro(s) : 2 - 13 / Diff° 2x09
  • Scénariste(s) : Larry David
  • Réalisateur(s) : Tom Cherones
  • Diffusion(s) :
  • Invité(es) :
  • Résumé : Aucun n'ayant de relation à ce moment, Jerry et Elaine, en tant qu'ex-petits amis, en arrivent à conclure une sorte de contrat où ils vont entretenir des relations sexuelles sans être ensemble officiellement et sans gâcher leur amitié...
  • Commentaire : Cet épisode, un des meilleurs sans doute, présente un dialogue d'anthologie, celui où Jerry et Elaine discutent de faire l'amour en n'utilisant que des périphrases, this (ceci, l'amitié) et that (cela, le sexe)...
    • Noter que la scène du cadeau d'anniversaire pour Elaine est mémorable également.