Sedulius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le poète chrétien de la première moitié Ve siècle, voir Coelius Sedulius.

Sedulius Scottus, ou Sedulius (décédé en 858) est un poète irlandais de langue latine. En 848, il fut pris sous la protection de l'évêque de Liège, Hartgar, et étudia la littérature grecque et latine.

Il est l'auteur de Poèmes et d'un Miroir des Princes, le Liber de rectoribus christianis.

Les rédacteurs des manuscrits irlandais (appelés libri scottice scripti dans les bibliothèques continentales et rédigés en scriptura scottica), au IXe siècle, et les propriétaires de ces manuscrits sont regroupés sous le nom de « cercle de Sedulius »[1] .

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Meyers, L'Art de l'emprunt dans la poésie de Sedulius Scottus, Bibliothèque de la Faculté de philosophie et lettres de l'université de Liège, Fasc. CCXLV, Paris, Les belles lettres, 1986, 220p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La Lorraine, au cœur la peregrinatio des moines irlandais, Frédéric Kurzawa, in Les moines irlandais dans la Lorraine médiévale sous la direction de Frédéric Kurzawa. Éditions Serpenoise, 1999. Page 32. (ISBN 2-87692-409-9)