Securacom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Securacom est une société de sécurité dont le siège social est à Sterling, VA. Elle est issue de la séparation de Burns and Roe. En 1993, après le premier attentat contre le World Trade Center, Burns and Roe Securacom obtint de nombreux contrats de sécurité. Le conseil d'administration de Securacom comprenait Wirt Walker (qui n'est pas de la famille de Bush), et Marvin Bush qui restait jusqu'en juin 2000 après avoir vendu ses actions.

R. Michael Lagow, [1] a rejoint Securacom en aout 1993 en tant que vice-président et fonda l'agence de Dallas.

La société d'investissements Kuwait-American Corporation détenait une part significative des actions de Securacom, et de la société liée Stratesec, de 1996 à 1999. Ownership was sometimes executed indirectly through holding companies such as "Special Situations Investment Holdings".

Securacom est entrée en bourse le 11 septembre 1997. Son offre publique initiale indiquait qu'elle avait parmi ses clients le World Trade Center, Gilette, Hewlett Packard, MCI, l'aéroport international de Washington, United Airlines, Los Alamos National Laboratory et d'autres bâtiments publics dont des hopitaux, des prisons, des universités. [3]

Après son entrée en bourse Securacom a été condamnée par un tribunal a changer son nom en Stratesec. [2]

En 1996 Securacom avait obtenu un contrat de fourniture d'accessoires électroniques de sécurité pour le World Trade center. Contrat terminé en 1998. Son PDG Barry McDaniel, a dit que la compagnie disposait d'un mandat inachevé concernant la sécurité du World Trade Center 'jusqu'au jour ou il s'écroula.' La sécurité du WTC était au mains de la Port Authority of New-York.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Kroll Inc. - the company had an ongoing contract to handle security at the WTC until it went down in the 9/11 attacks.

Lien externe[modifier | modifier le code]