Secretly Canadian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Secretly Canadian

alt=Description de l'image Secretly_Canadian.png.
Fondation 1996
Fondateur Chris et Ben Swanson, Eric Weddle, et Jonathan Cargill
Genre Rock indépendant
Pays d'origine États-Unis
Siège Bloomington
Site web secretlycanadian.com

Secretly Canadian est un label indépendant américain, fondé en 1996. Il est basé à Bloomington, dans l'État de l'Indiana, une région des États-Unis qui possède une riche scène musicale[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Développement de l'entreprise[modifier | modifier le code]

Le label est fondé en 1996 par les frères Chris et Ben Swanson, Eric Weddle, et Jonathan Cargill, alors étudiants à l'Université d'Indiana. En 1997, Eric Weddle quitte Secretly Canadian pour fonder Family Vineyard Records. Darius Van Arman, qui dirige le label Jagjaguwar, se rapproche de Secretly Canadian et s'installe à Bloomington. Depuis lors, Jagjaguwar est codirigé par Van Arman et Chris Swanson[1].

La firme compte également une branche distribution, SC Distribution, qui aide à diffuser les disques édités par Secretly Canadian, Jagjaguwar, Family Vineyard, Dead Ocean, et d'autres labels indépendants. Depuis 1999, Secretly Canadian compte une branche fabrication, la firme Bellewether. Depuis 2005, le label travaille avec l'Alternative Distribution Alliance, un réseau de distribution détenu par Warner Music Group. Les dirigeants de Secretly Canadian ont également lancé Blank Stare Films, qui édite des films indépendants[2].

En 2007, le label Dead Oceans est fondé à Austin par Phil Waldorf et les dirigeants des labels Secretly Canadian et Jagjaguwar ; parmi les premières signatures figurent Bishop Allen et Dirty Projectors[3].

Catalogue[modifier | modifier le code]

Les premiers artistes signés par Secretly Canadian sont June Panic, dont l'album Glory Hole est la première référence du label, et le groupe Songs: Ohia de Jason Molina[4]. En 2007 Secretly Canadian célèbre la sortie de sa 100e référence, la compilation SC100, qui présente dix-huit reprises jouées par des artistes du label, dont Nikki Sudden et Jens Lekman[5]. Récemment, le label a signé l'artiste suédoise Frida Hyvönen et le groupe d'Antony Hegarty, Antony and the Johnsons.

Groupe ou artiste ayant enregistré pour Secretly Canadian :

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]