Seconde bataille de Rappahannock Station

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 31′ 59″ N 77° 48′ 49″ O / 38.533, -77.8136 ()


La Seconde Bataille de Rappahannock Station est une bataille de la Guerre de Sécession, livrée le 7 novembre 1863, en Virginie. Elle est le dernier affrontement majeur de la Campagne de Bristoe.

Le contexte[modifier | modifier le code]

Le contexte géographique[modifier | modifier le code]

Le contexte militaire[modifier | modifier le code]

Après Gettysburg, en juillet, l'armée sudiste commandée par Robert Lee avait repassé le Potomac et regagné la Virginie. Amputée de 2 corps envoyés soutenir l'armée du Tennessee, elle semblait plus vulnérable à une attaque nordiste.

Les forces en présence[modifier | modifier le code]

Forces nordistes[modifier | modifier le code]

Forces sudistes[modifier | modifier le code]

Le corps de cavalerie sudiste est sous les ordres de JEB Stuart et est composé de 2 divisions[1].

  • Division du Major General Wade Hampton (2800 cavaliers, environ).
    • Brigade Jones
      • 6e régiment de cavalerie de Virginie
      • 7e régiment de cavalerie de Virginie
      • 12e régiment de cavalerie de Virginie
      • 35e bataillon de cavalerie de Virginie[2]
    • Brigade Butler
      • Légion de Cobb
      • Légion de Jeff Davis
      • Légion de Phillips
      • 2e régiment de cavalerie de Caroline du Sud
    • Brigade Baker
      • 1er régiment de cavalerie de Caroline du Nord
      • 2e régiment de cavalerie de Caroline du Nord
      • 4e régiment de cavalerie de Caroline du Nord
      • 5e régiment de cavalerie de Caroline du Nord
  • Division du Major General Fitzhugh Lee (5000 cavaliers, environ).
    • brigade W. H. F. Lee
      • 1er régiment de cavalerie de Caroline du Sud
      • 5e régiment de cavalerie de Virginie
      • 11e régiment de cavalerie de Virginie
      • 15e régiment de cavalerie de Virginie
    • Brigade Lomax
      • 1er bataillon de cavalerie du Maryland
      • 12e régiment de cavalerie de Virginie
      • 12e régiment de cavalerie de Virginie
      • 12e régiment de cavalerie de Virginie
    • Brigade Wickham
      • 1er régiment de cavalerie de Virginie
      • 2e régiment de cavalerie de Virginie
      • 3e régiment de cavalerie de Virginie
      • 4e régiment de cavalerie de Virginie

Déroulement du combat[modifier | modifier le code]

Carte des opérations de la campagne de Bristoe
  •      sudistes
  •      nordistes

Conséquences[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edward G Longacre, Lee's Cavalrymen, pages 243-244.
  2. Un régiment de cavalerie aux effectifs trop faibles (moins de 10 compagnies de 80 cavliers peut, par exemple, devenir un "bataillon" au lieu de conserver le titre de "régiment".

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Douglas S. Freeman, Lee's Lieutenants: A Study in Command, Vol. 3, Scribners, 1946, ISBN 0-684-85979-3.
  • Jordan, David M., Happiness is Not My Companion: the Life of General G.K. Warren, Bloomington : Indiana University Press, c2001.
  • Walker, Francis Amasa, History of the Second Army Corps in the Army of the Potomac, New York, C. Scribner's Sons, 1886.