Sebbi le Saint

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sebbi ou Sæbbi, roi d'Essex, fils de Sæweard, règne de 664 à 683 avec Sighere, puis seul jusqu'en 694. En 665, Sighere retourne au paganisme mais Sebbi reste chrétien, ce qui entraine un conflit entre les deux rois, Sighere cherchant une alliance avec le Wessex et Sebbi avec la Mercie. Le roi Wulfhere de Mercie profite de cette rivalité pour imposer sa suzeraineté sur l'Essex. En 686, le roi du Wessex Cædwalla se proclame suzerain de l'Essex. Sebbi et Cædwalla envahissent ensemble le Kent, dont le roi Eadric est renversé. Sebbi obtient l'ouest du Kent. Il aurait fondé à cette époque l'abbaye de Westminster. Vers 692, il abdique pour se faire moine bénédictin à Londres au profit de ses deux fils Sigeheard et Swæfred et meurt en 694. Il fut enterré dans l'ancienne église Saint-Paul.