Sebastiano Filippi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sainte Famille avec saint Jean.
Bacchus.
Jugement Dernier, Abside de la Cathédrale de Ferrare.

Sebastiano Filippi dit Bastianino (Lendinara, v. 1536Ferrare, ) est un peintre italien de la Renaissance tardive de l'école de Ferrare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sebastiano Filippi est un peintre maniériste, fils du peintre Camillo Filippi. Il a fait probablement son apprentissage avec son père et son frère (Cesare Filippi) et a participé à la réalisation d'un gonfanon de procession pour l'Oratorio dell'Annunziata à Ferrare. Il quitte Ferrare, où les commandes sont accaparées par les peintres en place Dosso Dossi, Il Garofalo et Girolamo da Carpi, et part travailler à Rome.

À Rome, recommandé par Jacopo Bonacossi, le docteur ferrarese du pape, il fait partie de l'équipe de Michel-Ange avec lequel il travaille pendant sept ans, puis en 1553, il retourne à Ferrare, où il jouit désormais de l'appui général des corporations des arts et du duc Alphonse Ierd'Este[1] et par la suite de son fils Alphonse IIe. Il a peint une Madone avec Pierre et Paul à l'église de Vigarano. Dans le château d'Este, avec son père et son frère, il a peint à fresque des représentations quelque peu fantaisistes de jeux dans le Salone dei Giochi[2],[3]Saletta dei Giochi et Sala dell'Aurora probablement en collaboration avec Leonardo da Brescia. Il a peint une Circoncision et une Annonciation[4] pour l'église de San Agostino à Ferrare.

Sa peinture de 1565, La Naissance de la Vierge, rappelle la toile d'Andrea del Sarto[5]. Il a aussi peint de grands retables pour la Chartreuse de Ferrare, la Vision de saint Paul pour Massa Lombarda et Vierge à l'Enfant avec saints et patrons à Rovigo en 1565.

Il a peint une fresque du Jugement dernier, copié de celui de de Michel-Ange, pour les deux l'église carthusiennes San Christophorus (1578) et pour le toit de l'abside de la cathédrale de Ferrare (1577-1580)[6].

Il serait devenu aveugle vers la fin de vie. Sa notoriété locale à cette époque était partagée avec le peintre Scarsellino.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Circoncision et Annonciation, église de San Agostino, Ferrare,
  • Naissance de la Vierge (1565),
  • Vision de saint Paul, Massa Lombarda
  • Vierge à l'Enfant avec saints et patrons (1565), Rovigo,
  • Vierge en gloire avec les saints Pierre et Paul, église de la paroisse, Vigarano Pieve
  • Circoncision (1562), Galerie d'art nationale, Ferrare,
  • Vierge à l'Enfant (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Naissance de la Vierge (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • L'Adoration des bergers (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Vierge de l'Assomption (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Sainte famille avec saint Jean (1569), Fondazione Cassa Risparmio, Cesena,
  • Fresques des Salle dell'Aurora (1574-1576), Castello Estense, Ferrare,
  • L'Adoration de l'enfant Jésus, Galleria Capitolina, Rome,
  • Saint Grégoire pape, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Saint Sylvestre pape, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Sainte famille avec saint Jean, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Bacchus, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Annonciation (1580), église San Paolo, Ferrare,
  • Circoncision (1580), église San Paolo, Ferrare,
  • Résurrection (1580), église San Paolo, Ferrare,
  • Annonciation (1580-1584), Galerie d'art nationale, Ferrare #
  • Vierge à l'Enfant, sainte Lucie et saint Matthieu (1582), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Le Christ dans les limbes (1585), église San Paolo, Ferrare,
  • Conversion de San Romano (1580-1590), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Baptême de San Romano (1580-1590), Galerie d'art nationale, Ferrare,
  • Santa Cecilia (1580-1590), Galerie d'art nationale, Ferrare,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francis P. Smyth and John P. O'Neill (Editors in Chief, The Age of Correggio and the Carracci: Emilian Painting of the 16th and 17th Centuries,‎ , 61–63 p.
  • Sydney J. Freedberg, Painting in Italy, 1500-1600,‎ , 574–5 p.
  • Sydney Joseph Freedberg (1978). Pintura en Italia, 1500-1600. Editorial Cátedra, Madrid (ISBN 84-376-0153-3), p. 575.
  • The Grove Dictionary of Art, MacMillan Publishers (2000).
  • Article sur le site Fondazionecarife.it

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Portrait » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2013-05-07
  2. 03TA9294
  3. Salone dei Giochi
  4. « Annunciation » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), consulté le 2013-05-07
  5. Fiche œuvres
  6. Camillo Laderchi, La pittura ferrarese, memorie, Googlebooks,‎ (lire en ligne), p. 118

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]