Sebastiano Filippi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sainte Famille avec saint Jean.
Bacchus.
Jugement Dernier, Abside de la Cathédrale de Ferrare.

Sebastiano Filippi dit Bastianino (Lendinara, v. 1536Ferrare, 23 août 1602) est un peintre italien de la Renaissance tardive de l'école de Ferrare.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sebastiano Filippi est un peintre maniériste, fils du peintre Camillo Filippi. Il a fait probablement son apprentissage avec son père et son frère (Cesare Filippi) et a participé à la réalisation d'un gonfanon de procession pour l'Oratorio dell'Annunziata à Ferrare. Il quitte Ferrare, où les commandes sont accaparées par les peintres en place Dosso Dossi, Il Garofalo et Girolamo da Carpi, et part travailler à Rome.

À Rome, recommandé par Jacopo Bonacossi, le docteur ferrarese du pape, il fait partie de l'équipe de Michel-Ange avec lequel il travaille pendant sept ans, puis en 1553, il retourne à Ferrare, où il jouit désormais de l'appui général des corporations des arts et du duc Alphonse Ierd'Este[1] et par la suite de son fils Alphonse IIe. Il a peint une Madone avec Pierre et Paul à l'église de Vigarano. Dans le château d'Este, avec son père et son frère, il a peint à fresque des représentations quelque peu fantaisistes de jeux dans le Salone dei Giochi[2],[3]Saletta dei Giochi et Sala dell'Aurora probablement en collaboration avec Leonardo da Brescia. Il a peint une Circoncision et une Annonciation[4] pour l'église de San Agostino à Ferrare.

Sa peinture de 1565, La Naissance de la Vierge, rappelle la toile d'Andrea del Sarto[5]. Il a aussi peint de grands retables pour la Chartreuse de Ferrare, la Vision de saint Paul pour Massa Lombarda et Vierge à l'Enfant avec saints et patrons à Rovigo en 1565.

Il a peint une fresque du Jugement dernier, copié de celui de de Michel-Ange, pour les deux l'église carthusiennes San Christophorus (1578) et pour le toit de l'abside de la cathédrale de Ferrare (1577-1580)[6].

Il serait devenu aveugle vers la fin de vie. Sa notoriété locale à cette époque était partagée avec le peintre Scarsellino.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Circoncision et Annonciation, église de San Agostino, Ferrare,
  • Naissance de la Vierge (1565),
  • Vision de saint Paul, Massa Lombarda
  • Vierge à l'Enfant avec saints et patrons (1565), Rovigo,
  • Vierge en gloire avec les saints Pierre et Paul, église de la paroisse, Vigarano Pieve
  • Circoncision (1562), Galerie d'art nationale, Ferrare,
  • Vierge à l'Enfant (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Naissance de la Vierge (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • L'Adoration des bergers (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Vierge de l'Assomption (1565), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Sainte famille avec saint Jean (1569), Fondazione Cassa Risparmio, Cesena,
  • Fresques des Salle dell'Aurora (1574-1576), Castello Estense, Ferrare,
  • L'Adoration de l'enfant Jésus, Galleria Capitolina, Rome,
  • Saint Grégoire pape, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Saint Sylvestre pape, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Sainte famille avec saint Jean, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Bacchus, Fondazione Cassa Risparmio, Ferrare,
  • Annonciation (1580), église San Paolo, Ferrare,
  • Circoncision (1580), église San Paolo, Ferrare,
  • Résurrection (1580), église San Paolo, Ferrare,
  • Annonciation (1580-1584), Galerie d'art nationale, Ferrare #
  • Vierge à l'Enfant, sainte Lucie et saint Matthieu (1582), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Le Christ dans les limbes (1585), église San Paolo, Ferrare,
  • Conversion de San Romano (1580-1590), Pinacoteca Nazionale, Ferrare,
  • Baptême de San Romano (1580-1590), Galerie d'art nationale, Ferrare,
  • Santa Cecilia (1580-1590), Galerie d'art nationale, Ferrare,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Francis P. Smyth and John P. O'Neill (Editors in Chief, The Age of Correggio and the Carracci: Emilian Painting of the 16th and 17th Centuries,‎ 1986, 61–63 p.
  • Sydney J. Freedberg, Painting in Italy, 1500-1600,‎ 1993, 574–5 p.
  • Sydney Joseph Freedberg (1978). Pintura en Italia, 1500-1600. Editorial Cátedra, Madrid (ISBN 84-376-0153-3), p. 575.
  • The Grove Dictionary of Art, MacMillan Publishers (2000).
  • Article sur le site Fondazionecarife.it

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Portrait » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-05-07
  2. 03TA9294
  3. Salone dei Giochi
  4. « Annunciation » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-05-07
  5. Fiche œuvres
  6. Camillo Laderchi, La pittura ferrarese, memorie, Googlebooks,‎ 1856 (lire en ligne), p. 118

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]