Sebastian von Heusenstamm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sebastian von Heusenstamm
Image illustrative de l'article Sebastian von Heusenstamm
Sébastien de Heusenstamm
Biographie
Naissance 16 mars 1508
Francfort-sur-le-Main
Décès 18 mars 1555
Eltville
Évêque de l’Église catholique
Dernier titre ou fonction prince-évêque de Mayence
évêque de Mayence
1545 – 1555
Précédent Albert de Brandebourg Daniel Brendel von Homburg Suivant

Sébastien von Heusenstamm, né le 16 mars 1508 à Francfort-sur-le-Main, décédé le 18 mars 1555 à Eltville, fils de Martin de Heusenstamm, qui fut quelque tems vidame de Mayence, et d'Isabelle Brendel de Hombourg, scholastique de l'église métropolitaine de Mayence, docteur en l'un et l'autre droit (Doctor iuris utriusque), fut élu, le 20 octobre 1545 pour succéder à l'archevêque Albert.

Le terme de l'évêque Sébastien est tombé dans les temps troublés de la Réforme protestante, dont les bouleversements également affecté et le plus important l'archevêché de Mayence. Même avant son élection comme archevêque Sébastien était grandécolâtre comme un homme respecté dans le chapitre de Mayence[1].

Il fut présent, en l'an 1548, à l'investiture que Maurice, duc de Saxe, reçut de la dignité électorale à la diète d'Augsbourg, le 24 février, après que le duc Jeïn-Frédéric en eût été dépouillé. Il ne fit pas un personnage muet dans cette occasion[2].

Sébastien a été enterré dans Memorienkapelle (chapelle de la mémoire) de la cathédrale de Mayence.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles-Louis Richard, Bibliothèque sacrée, ou Dictionnaire universel, historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques, Méquignon, 1824, p. 345
  2. Charles Clémencet, avec la collaboration de Maur Dantine et d'Ursin Durand , L'Art de vérifier les dates, 1750