Sebastian Barry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barry.

Sebastian Barry

Naissance 5 juillet 1955 (59 ans)
Dublin
Langue d'écriture Anglais

Sebastian Barry, né le 5 juillet 1955 à Dublin, est un écrivain irlandais.

Il est l'auteur de pièces de théâtre (Boss Grady's Boys, The Steward of Christendom, Hinterland), de romans (Macker's Garden, The Engine of Owl-Light, The Whereabouts of Eneas McNulty...) et de poèmes, publiés depuis le début des années 1980.

Barry a véritablement atteint la notoriété en 2005, avec le roman A Long Long Way, histoire de soldats irlandais engagés dans le premier conflit mondial, sélectionné pour le Man Booker Prize for Fiction.

La consécration est venue en 2008 avec The Secret Scripture (Le Testament caché) qui a pour protagoniste une centenaire enfermée depuis sa jeunesse dans un asile pour avoir « fauté ». Ce livre a été lauréat du James Tait Black Prize for fiction et prix Costa 2008.

Souvent inspirées par des histoires de sa propre famille, les œuvres de Barry ont pour thèmes le mensonge, ou plutôt la vérité telle qu'elle est interprétée par chacun, la mémoire et les secrets familiaux. Leur décor est pour la plupart celui de l'Irlande au moment de son indépendance (1910-1930).

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le Régisseur de la chrétienté, [« The steward of christendom »], trad. de Jean-Pierre Richard, Paris, Éditions théâtrales, 1996, 71 p. (ISBN 2-907810-93-6)
  • Les Tribulations d'Eneas McNulty, [« The wereabouts of Eneas McNulty »], trad. de Robert Davreu, Paris, Éditions Plon, coll. « Feux croisés », 1999, 300 p. (ISBN 2-259-18811-7)
  • Annie Dunne, [« Annie Dunne »], trad. de Florence Lévy-Paoloni, Paris, Éditions Joëlle Losfeld, coll. « Littérature étrangère », 2005, 247 p. (ISBN 2-07-078912-8)
  • Un long long chemin, [« A long long way »], trad. de Florence Lévy-Paoloni, Paris, Éditions Joëlle Losfeld, coll. « Littérature étrangère », 2006, 317 p. (ISBN 2-07-078974-8)
  • Les Fistons, [«  Boss Grady's boys »], trad. d'Émile-Jean Dumay, Paris, L'Harmattan, 2006, 89 p. (ISBN 978-2-296-00967-7)
  • Le Testament caché, [« The secret scripture »], trad. de Florence Lévy-Paoloni, Paris, Éditions Joëlle Losfeld, coll. « Littérature étrangère », 2009, 328 p. (ISBN 978-2-07-078763-0)
  • Du côté de Canaan, [« On Canaan's Side »], trad. de Florence Lévy-Paoloni, Paris, Éditions Joëlle Losfeld, coll. « Littérature étrangère », 2012, 280 p. (ISBN 978-2-07-244899-7)