Seau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homophones, voir saut, sceau, sot et Sceaux.
Femme au puits, Jacek Malczewski

Un seau, également appelé chaudière en français québécois, est un récipient en forme de cylindre, ou de cône tronqué, à fond généralement plat, et muni d'une anse rabattable pour le transport. Il est utilisé pour le transport de liquides et parfois de solides. Il peut également être un emballage pour le stockage de certains produits industriels (comme la peinture) ou alimentaires (comme la crème fraîche), auquel cas il possède un couvercle de fermeture.

Les seaux métalliques possèdent souvent un « pied feuillard » en tôle plus épaisse, évitant au fond de toucher le sol, dans un souci de stabilité et de propreté. L’anse des seaux est souvent métallique. Elle peut disposer d’une poignée en bois ou en matière plastique. Elle peut avoir en son milieu, une forme de boucle permettant le passage d’une corde (seaux à puits ou seaux pour mariniers). L’anse s’articule souvent dans deux pièces latérales appelées « oreillons » Certains seaux peuvent avoir un bec verseur.

Les dimensions et la forme varient en fonction de l’usage. Il existe en effet de nombreux seaux spécifiques :

  • seaux à champagne
  • seaux pour fleuristes, avec ou sans poignées latérales
  • seaux à veaux ou à chevaux (renforcés pour supporter les chocs)
  • seaux à goudron, à bec verseur
  • seaux incendie : Dans les bâtiments collectifs, le matériel de lutte contre l'incendie comprend souvent, à côté des lances à eau, un seau métallique rouge. C'est un modèle très particulier puisque son fond est bombé afin de ne pas être détourné pour un autre usage. De plus, ce fond est muni d'une poignée ce qui facilite le lancer de l'eau sur les flammes.
  • seaux à douille : ces seaux ne disposent ni d’anse ni de poignées, mais d’une douille qui permet d’y mettre un manche. Certains modèles servent à curer les fossés. D’autres, appelés « pots à lessives » permettaient autrefois de récupérer la lessive ayant servi à laver le linge afin de l’épandre sur les sols.
  • seaux à charbon

Autrefois, les seaux étaient façonnés en bois, à la façon des tonneaux. Longtemps, ils furent en tôle galvanisée, parfois en aluminium soudé, désormais ils sont le plus souvent en plastique moulé.

La contenance est généralement de plusieurs litres, à l'exception notamment des seaux de plage, jouets utilisés par les enfants sur la plage pour former des pâtés de sable.

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]