Sean Sellers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sean Richard Sellers, né le 18 mai 1969 et mort exécuté par injection létale le 5 février 1999 au pénitencier de Mc Alester en Oklahoma[1], est un criminel américain condamné pour trois meurtres (sa mère, son beau-père et un commerçant[1]) commis à l'âge de seize ans[1]. Son cas a attiré l'attention médiatique, puisqu'il est devenu le plus jeune condamné à mort du pays depuis cinquante ans[1], relançant la question de cette sentence à un mineur et qu'il a donné de nombreux entretiens dans le couloir de la mort.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Documentaire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Isabelle Hanne, « Une peine infinie », l’absurdité à perpétuité, Libération,‎ 24 mars 2011 (consulté le 14 mai 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]