SeaFire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seafire.
SeaFire
non traduit en français
Auteur John Gardner
Genre Roman d'espionnage
Version originale
Titre original SeaFire
Langue originale Anglais
Lieu de parution original Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de parution originale 1994
Version française
Date de parution non traduit en français
Série James Bond
Chronologie
Précédent Never Send Flowers (en) GoldenEye Suivant

SeaFire est le quatorzième roman mettant en scène le personnage de James Bond, l'espion créé par Ian Fleming. Ce roman, écrit par John Gardner, a été publié en 1994 au Royaume-Uni, mais il n'a jamais été traduit en français.

Résumé[modifier | modifier le code]

Les temps ont changé pour James Bond, ancien espion de la Guerre froide. Les services secret sont maintenant dirigés par MicroGlobe One, un comité qui regroupe plusieurs personnalités politiques et des services secret, dont il fait partie, ainsi que M ; et il pense lui-même à l'éventualité d'un mariage avec Flicka von Grüsse, partenaire dans sa vie privée et professionnelle. Mais les vielles habitudes reviennent vite lorsque Bond et Flicka se retrouvent à devoir arrêter Sir Maxwell Tarn. Aux yeux du public il, s'agit d'un vieux millionnaire philanthrope, mais pour les services secrets, c'est l'un des plus grands trafiquants d'armes au monde, allant des armes de poing jusqu'à un ancien sous-marin russe, et connu sous le nom de code Apocalypse chez les Américains. Et pour des centaines de néo-nazis, il serait leur nouveau Fürher...

À travers l'Angleterre, l'Espagne, Israël, l'Allemagne pour finir à Porto Rico, 007 et ses alliés découvriront ce qu'est vraiment SeaFire, l'audacieuse opération que Tarn a monté pour se placer au sommet ainsi que ce dernier, en plus de sa folie des grandeurs, a des liens partout, même dans MicroGlobe One....

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]