SdKfz 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SdKfz 4
15 cm Panzerwerfer auf Sf (Sd.Kfz. 4/1)   au Musée des blindés de Saumur.
15 cm Panzerwerfer auf Sf (Sd.Kfz. 4/1)
au Musée des blindés de Saumur.
Caractéristiques générales
Équipage 3
Longueur 6 m
Largeur 2,2 m
Hauteur 2,5 m
Masse au combat 7,1 tonnes
Armement
Armement principal 150 mm Nebelwerfer 421, 20 coups (version SdKfz 4/1)
Armement secondaire 1 mitrailleuse MG 34 ou MG 42 de 7,92 mm (2000 balles)
Mobilité
Moteur Opel 6 cylindres 3,6 litres.
Suspension halftrack
Vitesse sur route 40 km/h
Puissance massique -
Autonomie 130 km

Le SdKfz 4 Gleissketten-Lastkraftwagen ou Maultier était le nom d’un type de half-tracks développés au cours de la Seconde Guerre mondiale par l’Allemagne qui, entre 1933 et 1945, a été le leader dans la construction de ces véhicules.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le SdKfz 4 fut développé après l’invasion de la Russie en 1941 parce qu’il s’était avéré que les véhicules commerciaux classiques (essentiellement le Opel-Blitz 3t Type 3,6-36S, le Ford V8 3t Type G 398 TS/V 3000 S, le Magirus Type S 3000 et le Mercedes-Benz 4,5t Type L 4500 R) qui habituellement assuraient le ravitaillement des troupes allemandes s’enlisaient dans la glace et la boue présentes en Russie.

Un total de 22 500 half-tracks SdKfz 4 fut produit jusqu’en 1944. Par la suite, les camions Opel furent complétés avec des lance-roquettes Panzerwerfer de 150 mm et appelés SdKfz 4/1, dont environ 300 exemplaires furent produits. Toutefois, ces modèles ne dépassaient pas une vitesse de 40 km/h en raison de leur surcroît de poids. Chaque halftrack était équipé d’une radio FuG Spr G.

Sauf pour les SdKfz 4/1, les SdKfz ne disposaient comme armement que d’une mitrailleuse légère MG34 ou MG42. N’étant pourvu que de minces plaques de blindage, les SdKfz étaient incapables de soutenir un combat rapproché contre un ennemi pourvu d'un armement supérieur à des armes légères.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Le SdKfz 4 sur Achtung Panzer

Références[modifier | modifier le code]