Scyphozoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Méduse (animal).

Les Scyphozoaires (Scyphozoa) sont une classe d'animaux cnidaires. Ils sont généralement appelés méduses, bien que ce terme désigne aussi un stade particulier dans la vie reproductive des cnidaires. Les méduses sont des organismes transparents et gélatineux qui peuvent renfermer jusqu'à 95 % d'eau.

La majorité des scyphozoaires passent par les deux stades polype et méduse, avec prédominance du stade méduse.

Reproduction et cycle de vie[modifier | modifier le code]

Aurélie (Aurelia aurita)
Méduse violette de Méditerranée (Pelagia noctiluca)

Les gonades des Scyphozoaires sont d'origine endodermique. La plupart des méduses passent par deux formes différentes durant leur cycle de vie :

Le stade fixé est représenté par un polype appelé scyphistome, le plus souvent solitaire. Ce dernier produit de jeunes méduses (éphyrules) par strobilation : l'animal bourgeonne en se débitant par tranche à la partie supérieure du corps. Le scyphistome n'est pas sexué, mais une sorte de larve persistant, tandis que la scyphoméduse grandit en se modifiant pour permettre la reproduction.


Origine[modifier | modifier le code]

Ce groupe daterait de l'Édiacarien (il y a 635–541 millions d'années), et demeure très répandu et abondant de nos jours, représenté par plusieurs espèces particulièrement communes. Cependant, son origine et son évolution sont difficiles à comprendre, car les méduses ne comportant pas de parties dures, leur fossilisation est extrêmement rare.

Classification[modifier | modifier le code]

Selon World Register of Marine Species (13 janvier 2015)[2] :

Selon ITIS (13 janvier 2015)[1] :




Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]