Scutum (bouclier)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scutum.
Reconstitution de trois scuta.

Le scutum (au pluriel scuta) est le bouclier du légionnaire romain.

Histoire[modifier | modifier le code]

À l'origine, le combattant romain riche utilise comme bouclier le clipeus en bois recouvert de cuir de bœuf ou de bronze, le soldat moins riche porte un bouclier plat et ovale fait de planches de bois recouvertes de cuir. C'est ce deuxième type de bouclier qui est l'ancêtre du scutum, long bouclier derrière lequel le soldat romain se protège et qui devient l'emblème de la légion romaine. Il est en effet adopté dans le manipule romain et emprunté au bouclier des unités samnites : recouvert de cuir brut collé, cousu et peint, il est initialement de forme ovale et cintré et a l'avantage d'épouser le corps du soldat. Aux IIIe et IIe siècles av. J.-C., le scutum comporte une arête centrale en bois dur (la spina} qui renforce sa résistance et dévie les coups reçus. Par la suite au début de l'Empire, le scutum devient plus court et plus carré[1] (ses dimensions passent de 130 cm x 67 cm à 110 cm x 70 cm), il est doté d'un umbo central permettant de détourner les traits frappant ce point et protégeant la main[2].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La forme rectangulaire typiquement représentée est en fait la plus rare, les formes ovales ou oblongues perdurant plusieurs siècles.
  2. (en) Hugh Elton, Warfare in Roman Europe, AD 350–425, Oxford University Press,‎ 1996 (ISBN 978-0-19-815241-5), p. 115