Script of the Bridge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Script of the Bridge (1983) est le premier album, phare et indispensable, de The Chameleons: un son unique (mélange de chorus sur la guitare et d'une batterie très intense sur un rythme assez lent), dont l'ambiance générale semble avoir influencé quelques groupes des années 2000, comme Interpol ou Editors, que l'on place d'ordinaire, en tant que "revival", dans l'héritage de Joy Division. Cela est particulièrement flagrant avec les morceaux Papers Tigers des The Chameleons et The Racing Rats des Editors. Il est aussi possible que Spacemen 3 soit inspiré de ce groupe. Less Than Human, sixième piste de l'album, est à noter comme la chanson la plus triste et probablement la plus intense de l'album. Elle était d'ailleurs jouée de façon plus calme en live, ce qui la rendait d'autant plus sombre. Avec des paroles telles que "I must have died a thousand times, feeling less than human in god's eyes", elle pourrait être rapprochée de Joy Division. On pourrait voir cet album comme un mélange entre Joy Division et The Church, mais en réalité, cette œuvre injustement méconnue est assez inclassable.


  1. Don't Fall
  2. Here Today
  3. Monkeyland
  4. Second Skin
  5. Up The Down Escalator
  6. Less Than Human
  7. Pleasure And Pain
  8. Thursday's Child
  9. As High As You Can Go
  10. A Personn Isn't Safe Anywhere These Days
  11. Papers Tigers
  12. View From a Hill


Pour des chroniques, voir : http://www.xsilence.net/disque-2600.htm