Scream 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scream.

Scream 4

alt=Description de l'image Scre4m.png.
Titre québécois Frissons 4
Titre original Scream 4
Réalisation Wes Craven
Scénario Kevin Williamson
Acteurs principaux
Sociétés de production Dimension Films
Corvus Corax Productions
Midnight Entertainment
Outerbanks Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Sortie 2011
Durée 111 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Scream 4 (SCRE4M), ou Frissons 4 au Québec, est un film d'horreur américain produit et réalisé par Wes Craven[1], sorti en 2011. Il s'agit du quatrième volet de la saga Scream.

Pour la quatrième fois, les acteurs Neve Campbell, David Arquette et Courteney Cox reviennent dans les rôles de Sidney Prescott, Dewey Riley et Gales Weather, les trois personnages principaux depuis le premier Scream en 1996.

La première projection test du film a eu lieu le 6 janvier 2011 en Pennsylvanie aux États-Unis[2],[3]. Quant à la première du film à Hollywood, elle a eu lieu le 11 avril 2011 au Grauman's Chinese Theatre.

En 2012, le film est élu meilleur film d'horreur de l'année devant Insidious et Paranormal Activity 3 par le Virgin Media Movie Awards. Ghostface est quant à lui récompensé de la troisième place en tant que meilleur méchant de l'année derrière Voldemort en seconde position et Loki du film Thor en première position.

Malgré cet accueil enthousiaste, Scream 4 réalise le score le plus faible de la saga, sans toutefois être un échec commercial, rapportant plus du double de son budget.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Séquence introductive : 15 ans après[modifier | modifier le code]

Le film se déroule dix ans après les événements du troisième volet. Deux adolescentes, Sherrie (Lucy Hale) et Trudie (Shenae Grimes), se préparent à regarder un film d'horreur (Saw 4), mais elles sont attaquées et tuées par deux Ghostfaces. On comprend alors qu'il s'agit là de la scène d'introduction de Stab 6 regardée par deux adolescentes Rachel (Anna Paquin) et Chloé (Kristen Bell). Cette dernière sort un poignard et éventre à deux reprises son amie sous prétexte « qu'elle parle trop ». On comprend encore une fois qu'il s'agit de la scène d'introduction de Stab 7 qui est regardé par deux adolescentes « réelles » cette fois, Marnie Cooper (Brittany Robertson) et Jenny Rendall (Aimee Teegarden). Elles ne tardent pas toutes les deux à être harcelées puis tuées par Ghostface.

Retour de Sydney Prescott à Woodsboro et assassinat d'Olivia et Rebecca[modifier | modifier le code]

Le lendemain, Sidney Prescott (Neve Campbell), l'héroïne des précédents volets, arrive à Woodsboro accompagnée de Rebecca Walters (Alison Brie), son attachée de presse, afin de continuer la promotion de son livre intitulé Loin des ténèbres. Alors qu'elle lit un extrait de son livre dans une librairie, Dewey Riley (David Arquette), maintenant shérif de Woodsboro, marié depuis dix ans à Gale Weathers (Courteney Cox) qui a abandonné son métier de journaliste pour lui, arrive accompagné du shérif-adjoint Judy Hicks (Marley Shelton). Il révèle à tout le monde qu'un téléphone a été subtilisé sur une scène de crime et qu'il se trouverait précisément dans la librairie. Il se révèle être dans le coffre de la voiture de Sidney qui est également rempli de photos ensanglantées.

Parallèlement, on fait la connaissance de Jill Roberts (Emma Roberts), la cousine de Sidney ainsi que de ses amis : Kirby Reed (Hayden Panettiere), Olivia Morris (Marielle Jaffe), Robbie Mercer (Erik Knudsen), Charlie Walker (Rory Culkin) et Trevor Sheldon (Nico Tortorella), l'ex petit-ami de Jill qu'il a trompé en sortant avec une autre fille. Dans la matinée, Jill et Olivia reçoivent un appel du tueur, qui les appelle grâce aux portables de Jenny Rendall et Marnie Cooper. Elles partent témoigner au poste de police de Woodsboro (accompagnées de Kirby qui n'a reçu aucun coup de fil du tueur) après avoir appris le meurtre des deux jeunes filles. Au poste de police, Jill retrouve sa cousine. Cette dernière décide de partir de Woodsboro après ces évènements mais est contrainte de rester car « tout le monde est suspect », et elle pourrait être un témoin potentiel étant donné que des pièces à conviction ont été retrouvées dans le coffre de sa voiture.

Elle séjourne chez Kate Roberts (Mary McDonnell), sa tante, la sœur de sa mère et la mère de Jill. Durant la soirée, le tueur appelle sur le portable de Jill grâce à celui de Trevor qu'il a volé. Kirby répond et le tueur lui dit qu'il est caché dans la penderie, mais quand cette dernière ouvre la porte, elle constate que c'est faux. Mais le tueur lui répond qu'il ne s'agit pas de « sa penderie ». Il se révèle être chez Olivia qui habite juste en face de Jill. Il attaque et assassine sauvagement la jeune adolescente, sous les yeux horrifiés de Jill et Kirby, qui assistent impuissantes à ce triste spectacle depuis la fenêtre. Sidney ayant également assisté au meurtre avec les deux adolescentes, se rend chez Olivia et trouve son corps mutilé. Elle est rejointe par Jill. Elle lui demande de ne pas rentrer dans la chambre, voulant lui épargner le choc de voir le cadavre de son amie. Le tueur surgit soudain derrière Jill, lui entaille le bras et attaque Sidney. Cette dernière l'assomme, mais lorsque les officiers Hoss (Adam Brody) et Perkins (Anthony Anderson), qui étaient chargés de surveiller la maison de Jill et d'Olivia, arrivent sur les lieux, il a déjà disparu.

Plus tard dans le parking d'un hôpital, Rebecca est assassinée et projetée sur un van alors que Dewey donnait une conférence de presse. Gale propose à Charlie et Robbie, les spécialistes du cinéma, de l'aider à coincer le tueur, et en échange, elle leur ramène Sidney au ciné-club de leur lycée qu'ils dirigent tous les deux. Le lendemain, au ciné-club, Charlie et Robbie énoncent les règles d'un remake et ajoutent que si le tueur veut se moderniser, il devra filmer ses meurtres. Ils révèlent que « la scène finale doit se dérouler durant une fête ». Or, il se trouve que le soir même, une fête est prévue : le Stabathon, durant laquelle tout la série Stab sera diffusée bout à bout.

Soirées meurtrières[modifier | modifier le code]

Gale se rend alors à cette soirée qui se déroule dans une vielle ferme abandonnée et place des caméras dans le but de coincer le tueur. Cependant, ce dernier a également mis une webcam (il filme donc ses meurtres) et est au courant du projet de Gale : il neutralise les caméras, poussant Gale à retourner à la ferme. Là, le tueur l'attaque et la blesse grièvement à l'épaule. Dewey, qui avait reçu quelques instants plus tôt l'appel de sa femme, arrive et fait fuir le tueur. Gale, dans un état critique, est conduite à l'hôpital.

Pendant ce temps, chez Jill, le tueur poignarde l'officier Hoss dans le dos et l'officier Perkins dans le front, les tuant tous les deux, tandis que Jill est partie rejoindre Kirby. Kate et Sidney sont attaquées par le tueur. Kate est tuée à travers la boîte aux lettres sur la porte. Kirby, Jill, Charlie et Robbie, présents au Stabathon avorté, sont chez Kirby. Ils sont rejoints par Trevor qui affirme avoir reçu un message de la part de Jill, mais celle-ci nie et cherche son portable afin de le prouver. Pendant ce temps, Sidney part de chez Jill pour aller la retrouver chez Kirby. Une fois arrivée, le groupe est attaqué. Robbie est tué, Trevor disparait alors qu'il était censé monter à l'étage pour retrouver Jill, et Sidney attire le tueur à l'extérieur, sur le toit de la maison après avoir demandé à Jill de se cacher sous le lit. Après lui avoir échappé de justesse, elle se réfugie avec Kirby dans la cave.

Charlie, les mains en sang, arrive et se justifie auprès d'elles en leur disant qu'il était tombé sur Robbie et qu'il était mort. Suivant les conseils de Sidney, Kirby décide de ne pas lui ouvrir la porte. Le tueur arrive derrière Charlie et lui rentre la tête dans la porte sous les yeux horrifiés de Kirby et Sidney. Charlie est attaché et bâillonné sur une chaise tandis que Ghostface appelle sur le portable de Kirby. Sidney lui demande de le retenir le plus longtemps possible au téléphone pendant qu'elle cherche Jill. Mais une fois arrivée dans la chambre où Jill s'était cachée, celle-ci a disparu. Kirby, toujours au téléphone avec le tueur, doit répondre aux questions sur le cinéma qu'il lui pose : si elle répond juste, Charlie survit, sinon, il meurt, comme dans la première scène du premier film. Après lui avoir posé plusieurs questions, le tueur ne répond plus. Kirby croit avoir répondu juste et part libérer Charlie. Mais au moment même, il la poignarde, révélant qu'il est un des tueurs. Il attaque après Sidney et au même moment, elle est poignardée au ventre par un second tueur qui se révèle n'être autre que Jill.

Acte final[modifier | modifier le code]

Cette dernière lui explique qu'elle fait tout ça pour la célébrité, pour être reconnue comme sa cousine, et qu'elle a donc orchestré ce massacre afin d'être l'unique survivante et sortir de l'ombre. Elle tue Charlie, son complice, Trevor qu'elle a capturé, et poignarde grièvement Sidney au ventre avant de s'auto-mutiler. À ce moment-là, Dewey arrive et Jill est emmenée à l'hôpital. Là bas, elle affiche sa tristesse à Dewey en ce qui concerne la blessure de Gale et la mort de sa cousine, mais ce dernier lui apprend qu'elle n'est pas morte. Jill s'infiltre alors dans la chambre de sa cousine et essaye de la tuer. Dewey, qui a réalisé avec Gale qu'elle était impliquée, arrive et est assommée par Jill. Elle prend son arme et la pointe sur Gale, hospitalisée dans le même hôpital. Elle lui tire dessus mais le shérif-adjoint Judy projette Gale au sol derrière le lit, la protégeant de la balle. Jill menace de tuer Dewey encore assommé si Judy ne lui passe pas son arme. Judy accepte et Jill lui tire dessus. Elle demande à Gale de s'avancer, mais Sidney reprend connaissance et l'assomme avec le défibrillateur. Dewey revient à lui, tout comme Jill qui prend un morceau de verre pour essayer de les tuer, mais Sidney prend l'arme de Dewey et lui tire une balle dans la poitrine, la tuant sur le coup. Les survivants sont donc Sidney, Dewey, Gale, et Judy qui portait un gilet pare-balles.

Le film s'achève alors que Jill meurt sans savoir que les médias, ignorant tout, dressent d'elle le portrait d'une héroïne.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source : RS Doublage, Forum Doublage Francophone et Béatrice Delfe

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le projet était régulièrement annoncé dès la sortie de Scream 3 en 2000. Mais il a réellement été relancé en juillet 2008 par les producteurs, puis par le retour des acteurs et du réalisateur de la trilogie[6].

Pour la quatrième fois, Wes Craven et le scénariste Kevin Williamson, qui avait permis à Scream de remporter le Saturn Award du meilleur scénario en 1997, se retrouvent sur un film de la série Scream. On retrouve aussi Peter Deming, le directeur de la photographie également des autres opus. Wes Craven affirme :

« Peter Deming est le socle sur lequel repose le style visuel global de notre film. Il est arrivé à la moitié du premier Scream, et il apporte à la franchise la richesse et l’intensité de ses images. Nous avons utilisé des objectifs anamorphiques qui donnent une ampleur inégalée, les images remplissent l’écran, on les dirait plus vraies et plus fortes que nature[7] »

On retrouve aussi pour la quatrième fois le compositeur Marco Beltrami.

Comme pour Scream 3, le budget du film est élevé à quarante millions de dollars.

Audition[modifier | modifier le code]

En septembre 2009, le magazine américain Variety a annoncé que Neve Campbell, David Arquette et Courteney Cox auraient signé pour ce quatrième opus[8]. Liev Schreiber, qui a joué Cotton Weary dans les trois premiers Scream, a déclaré qu'il n'était pas prévu pour ce film[9].

En avril 2010, plus de douze auditions ont été révélées au public[10]. Les acteurs Hayden Panettiere et Rory Culkin signent en mai 2010[11]. Ashley Greene allait jouer le rôle de la cousine de Sidney Prescott, nommée Jill, mais ce rôle sera finalement donné à l'actrice Emma Roberts[12]. Marley Shelton s'ajoute au casting et jouera Judy Hicks à la place de Lake Bell, une policière qui a connu Sidney au lycée. Hayden Panettiere jouera Kirby, la meilleure amie de Jill. Rory Culkin joue le rôle de Charlie, un garçon qui s'intéresse à Kirby. Nico Tortorella a annoncé via Twitter qu'il fera partie du casting de ce film[13]. Marielle Jaffe et Anthony Anderson rejoignent la distribution du film en même temps. Marielle intreprettera Olivia Morris, la bimbo de la bande et Anthony interprètera le détective Perkins[14].

L'acteur Erik Knudsen interprète un personnage similaire à celui joué par Jamie Kennedy dans les précédents épisodes, en conservant la touche humoristique de son prédécesseur. Le USA Today annonce le 25 août 2010 que les actrices Anna Paquin (True Blood) et Kristen Bell (Veronica Mars) feront une courte apparition dans le film[15]. Shenae Grimes (90210) et Lucy Hale (Pretty Little Liars) ont de petits rôles dans le film, ainsi que Brittany Robertson (The Secret Circle), Alison Brie (Community) et Aimee Teegarden (Friday Night Lights)[16].

Scout Taylor-Compton et Shane Dawson ont auditionné pour des rôles dans le film[17]. Lake Bell devait interpréter le rôle de Judy Hicks mais à la suite de conflits d'emploi du temps, elle a dû abandonner ce rôle[17]. C'est Marley Shelton qui l'a remplacée. Tout comme Lauren Graham qui devait jouer Kate Roberts, mais finalement Mary McDonnell l'a remplacée.

Patrick Dempsey aurait du rejoindre la distribution de Scream 4. Il a refusé l’offre de Wes Craven et a préféré tourner aux côtés de Michael Bay dans le blockbuster Transformers 3 : La Face cachée de la Lune (sortie prévue le 29 juin 2011 en France)[18]. Le magazine américain Star Magazine lance la rumeur en mai 2010 que Jennifer Aniston allait jouer le rôle de la première victime de Ghostface au début du film[19]. Cette rumeur fut démentie par la compagnie de production du film.

Tournage[modifier | modifier le code]

Sur le tournage du film, le 19 juillet 2010. Assis, de gauche à droite : Rory Culkin (Charlie Walker), Marielle Jaffe (Olivia Morris) et Hayden Panettiere (Kirby Reed).

Le tournage du film a eu lieu dans et autour de Ann Arbor, Michigan[20]. Il devait initialement débuter en mai 2010[21] mais a été reporté et a démarré le 28 juin 2010[22], et pris fin le 24 septembre 2010.

Certaines scènes ont été tournées à l'école Woodworth à Dearborn, toujours dans l'état du Michigan pour une séquence flashback arborant une école du premier film Scream. L'école Woodworth ressemblerait en effet au Woodsboro High School où se déroulait une majeure partie du premier volet. Quelques jours après le début du tournage, la production a demandé au scénariste de Scream 3, Ehren Kruger, de réécrire certains passages, ce qui a engendré le mécontentement des acteurs[23] et de Kevin Williamson[6].

L'équipe de production de Scream 4 est ensuite retournée sur le lieu du tournage dans le Michigan pour prendre de nouvelles prises et éventuellement y ajouter de nouvelles séquences. Ce tournage a eu lieu le 31 janvier et le 1er février 2011. Alison Brie et Aimee Teegarden ont fait partie des prises à refaire. Wes Craven a affirmé que les scènes à refaire sont celles d'une partie du début et une plus tard dans le film[24],[25].

Lors d'une session de lecture de scénario qui a eu lieu le 25 juin 2010, on demanda aux acteurs de s'arrêter à la page 75 pour éviter que ceux-ci ne connaissent le dénouement du film. Une précaution finalement inutile puisque cette fin n'ayant pas été jugée satisfaisante par Wes Craven, Kevin Williamson dut retravailler sur le scénario jusqu'au début du tournage.

La fin de Scream 4 a été écrite après que le tournage du film eut commencé, ce qui n'était pas sans inquiéter Wes Craven.

Musique[modifier | modifier le code]

Scream 4: Original Motion Picture Soundtrack

Album par Collectif
Sortie 12 avril 2011
Durée 33:04
Genre Hard rock
Producteur Buck Sanders, Richard Glasser
Label Lakeshore Records

Albums par Collectif

La musique du film a été composée par Marco Beltrami, qui avait travaillé sur les épisodes précédents de la série. Ce quatrième volet comporte pour la quatrième fois une version de la chanson Red Right Hand du groupe Nick Cave and the Bad Seeds.

La bande originale du film a été publiée le 12 avril 2011 via le label américain Lakeshore Records[26].

Scream 4: Original Motion Picture Soundtrack
No Titre Auteur(s) Artiste Durée
1. Something to Die For (11 min 4 s du film) J.Anderberg, J.Bengtsson, F.Blond, M.Ivarsson, F.Rodriguez The Sounds 3:42
2. Bad Karma (générique) Ida Maria, Desmond Child, Stefan Tornby Ida Maria 2:55
3. Cup of Coffee (12 min 51 s du film) Corey Marriott, Jay Marriott, Steve Turnock, Liam Young The Novocaines 1:30
4. Make My Body (54 min 45 s du film) Christophe Eagleton, Kamtin Mohager The Chain Gang Of 1974 3:37
5. Don't Mess with the Original (17 min 22 s du film) Marco Beltrami Marco Beltrami 3:33
6. Yeah Yeah Yeah J.Anderberg, J.Bengtsson, F.Blond, M.Ivarsson, F.Rodriguez The Sounds 3:31
7. Run for Your Life (générique) Tamara Schlesinger 6 Day Riot 2:32
8. Axel F Harold Faltermeyer Raney Shockne 3:01
9. On Fire Jesse Laz Locksley 1:54
10. Devils (générique) Eric Elbogen Say Hi 2:20
11. Denial Lucas Banker, Logan Conrad Mader Stereo Black 3:43
12. Jill's America (1 h 7 min 54 s du film) Marco Beltrami Marco Beltrami 3:26
33:04

Promotion du film[modifier | modifier le code]

Avec l'aide du site communautaire Twitter, Wes Craven a pu largement faire la promotion de son film. Il déclare : « Je twittais tout le temps sur ce film. Toutes ces nouvelles technologies modifient notre monde et les événements qui nous entourent. C’est un des thèmes importants du film. La nouvelle génération possède de tout nouveaux moyens de communiquer ». Pour représenter cela, le personnage de Robbie, incarné par Erik Knudsen, a eu une importance particulière : « Une grande partie de cette histoire repose non seulement sur l’effet qu’ont les films d’horreur sur ces personnages, mais aussi sur la place qu’occupe Internet et les rapports entre le cinéma et Internet. Robbie est celui qui peut faire la jonction entre les deux générations. Eric s’est beaucoup amusé avec son rôle ».

En effet, Scream 4 est considéré pour beaucoup d'observateurs comme un exemple de promotion cinématographique. Des mois avant la sortie, le film a fait parler de lui, via Twitter, Facebook, des affiches dans le métro ou encore des extraits exclusifs. La phase de casting a également été un moment intense de communication, permettant d'annoncer la sortie du film plus d'un an avant sa sortie effective.

Réception[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Scream 4 est assez bien reçu par la critique. Il obtient des avis allant de mitigés à positifs. Sur le site américain Rotten Tomatoes, le film récolte une note de 58 %, soit 101 critiques positives pour 72 négatives, et récolte une moyenne de 5,8 sur 10[27].

En France, le film est noté 3,3 étoiles sur 5 côté presse et 3,2 étoiles côté spectateur sur le site Allociné[28].

Box-office[modifier | modifier le code]

  • Alt=Image de la Terre Mondial : 97 millions $[29] (10 947 952 entrées)
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 38 000 000 $ (4 039 050 entrées)
  • International : 50 millions $ (5 845 994 entrées)
  • Drapeau de la France France : 10 millions $ (1 062 908 entrées)

Scream 4 a réalisé le plus faible résultat au box-office US de la saga Scream. Il empoche 38 180 928 millions de dollars de recettes pour un week-end d'ouverture à 18 692 090 $. Son score est d'autant plus décevant quand on voit son budget élevé à 40 millions de dollars et les chiffres des trois premiers volets. Scream 4 reste quand même un assez bon succès.

En France, le film a également réalisé le pire score au box office de la saga avec un peu plus de 1 millions d'entrées, ce qui reste tout de même très convenable pour un film d'horreur.

Au niveau mondial, le film reste tout de même un bon succès rapportant 97,1 millions de dollars pour un budget de 40 millions.

Références[modifier | modifier le code]

  • Lorsque Kirby et Jill sont chez cette dernière, elles regardent le film Shaun of the Dead.
  • Le générique du film dans le film Stab crédite Robert Rodriguez à la réalisation. Le scénariste de Scream Kevin Williamson a écrit The Faculty, réalisé par Rodriguez en 1998.
  • Comme dans les précédents films de la saga, de nombreuses références à des films d'horreur sont faites, plus particulièrement aux nombreux récents remakes et suites (Halloween, Massacre à la tronçonneuse, Meurtres à la St-Valentin…) comme la fameuse scène qui met en scène Kirby Reed (Hayden Panettiere) avec Ghostface.
  • Au milieu du film, l'officier Perkins dit à son coéquipier Hoss qu'il revient tout de suite. Il dira plus tard que c'est la phrase à ne surtout pas dire. Petit clin d'œil aux règles que prononce Randy Meeks dans le premier Scream.
  • À la fin du film, le fait que Sidney dise : « T'as oublié la première règle du remake : on ne plaisante pas avec l'original » en portant le coup de grâce à l'assassin, est là pour montrer le mécontentement de Wes Craven par rapport au remake de son film Les Griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street).
  • Un des officiers de la ville de Woodsboro se nomme Anthony Perkins, comme l'acteur ayant interprété Norman Bates dans Psychose.
  • Dans le passage de Stab situé au début du film, Sherrie et Trudie parlent du film Saw 4 (Décadence 4).

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

2012 : Virgin Media Movie Awards : meilleur film d'horreur de l'année, troisième place pour Ghostface en tant que meilleur méchant de l'année.

Nominations[modifier | modifier le code]

Marketing[modifier | modifier le code]

Bande-annonce[modifier | modifier le code]

La première bande-annonce en version originale a été dévoilée durant la cérémonie des Scream Awards en 2010, le 16 octobre 2010. La première bande annonce en français québécois a été révélée le 7 décembre 2010[30]. Puis la seconde bande-annonce a été diffusée le 21 janvier 2011[31]. Quant à la bande-annonce version francophone, elle a été révélée par le distributeur français SND le 3 mars 2011[32].

À propos du film[modifier | modifier le code]

Suite[modifier | modifier le code]

Scream 5 est actuellement en cours d'écriture. Il sera tourné pendant l'été 2014, pour une sortie prévue en 2015[34].

Saga Scream[modifier | modifier le code]

Article principal : Scream (série de films).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wes Craven confirmé. ».
  2. « Le synopsis officiel. ».
  3. « Projection test le 6 janvier 2011. ».
  4. Sociétés de production et distribution - Internet Movie Database.
  5. « La durée du film révélée » consulté le 13 mars 2011.
  6. a et b Secrets de tournage - AlloCiné.
  7. [1].
  8. « Production de Scream 4 ».
  9. « Cotton Weary absent dans Scream 4. ».
  10. « Casting ».
  11. « Hayden Panettiere et Emma Roberts rejoignent le casting du film. ».
  12. « Ashley Greene (rôle principal) ».
  13. « Nico Tortorella est annoncé via Twitter. ».
  14. http://www.fan2.fr/scream-4-lauren-graham-anthony-anderson-actu25421.html.
  15. « Anna Paquin et Kristen Bell dans Scream 4. ».
  16. (en) « Shenae Grimes et Lucy Hale dans Scream 4. ».
  17. a et b « Scream 4 Trivia. ».
  18. « Dempsey devait jouer dans Scream 4 ».
  19. « Jennifer Aniston dans Scream 4 ».
  20. « Tournage à Ann Arbor au Michigan. ».
  21. « Tournage début mai 2010 ? ».
  22. « Tournage de Scream 4 début le 28 juin. ».
  23. (en) La controverse du script de Scream 4 - Totalfilm.com.
  24. « Ajout de nouvelles prises ».
  25. (en) « Horror movies ».
  26. « Scream 4 Soundtrack ».
  27. Scream 4, sur Rotten Tomatoes. Consulté le 18 juillet 2014.
  28. http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=138196.html.
  29. http://boxofficemojo.com/.
  30. « Bande-annonce de Scream 4 en français québécois ».
  31. « Second trailer ».
  32. « Bande-annonce de Scream 4 en français ».
  33. Allociné.
  34. « Scream 5 - film 2015 »,‎ 11 octobre 2013.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]