Scott Goodyear

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goodyear.
Scott Goodyear en 2008

Scott Goodyear (né le 20 décembre 1959 à Toronto, Canada) est un ancien pilote automobile canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Scott Goodyear a débuté en sport automobile en 1980. Il remporte le championnat de Formule Atlantic en 1986 et accède la saison suivante au championnat CART. Il y connaît des premières années discrètes, avant de sortir de l'ombre à l'occasion de la saison 1992. Cinquième du classement général avec une victoire sur l'ovale du Michigan, il se met surtout en valeur à l'occasion des 500 Miles d'Indianapolis, où il livre dans les derniers tours de la course une bataille acharnée avec Al Unser Jr. pour remporter la victoire alors qu'il s'était élancé de la dernière place sur la grille. Battu sur la ligne par seulement 0.043 secondes, soit le plus petit écart de l'histoire de l'épreuve, il n'en devient pas moins très populaire auprès du public.

En 1994, il remporte une deuxième victoire, mais se retrouve sans volant régulier à l'issue de la saison. Ses derniers mois dans la série CART sont également perturbés par un grave accident survenu au mois de mars 1996 lors de la manche de Rio de Janeiro. Bien que physiquement diminué, il participe quelques semaines plus tard aux 24 heures du Mans et il termine en troisième place au volant d'une Porsche 911 GT1 en équipe avec Karl Wendlinger et Yannick Dalmas.

À partir de la saison 1997, il rejoint l'Indy Racing League, alors considéré comme un championnat de moindre valeur que le CART, mais qui compte l'Indianapolis 500 à son calendrier. Lors de l'Indy 500 1997, il connaît de nouveau une défaite amère, doublé par son coéquipier Arie Luyendyk à quelques tours de l'arrivée, et incapable de défendre ses chances lors de l'ultime "restart" en raison d'une signalisation erronée (les lumières jaunes indiquant la neutralisation de la course clignotaient encore sur le circuit).
Il remporte deux victoires en 1999 (ainsi que le titre honorifique de "pilote le plus populaire du championnat", décerné par les fans) et une en 2000, saison qu'il termine à la deuxième place du classement général. En 2001, il se contente de disputer l'Indy 500 mais est victime d'un accident au cours duquel il se fracture une vertèbre, ce qui l'incite à mettre un terme à sa carrière.

Résultats aux 500 miles d'Indianapolis[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Qualification Résultat
1990 Lola-Judd - 21e 10e
1991 Lola-Judd - 12e 27e (abandon)
1992 Lola-Chevrolet Walker Racing 33e 2e
1993 Lola-Ford Walker Racing 4e 7e
1994 Lola-Ford King Racing 33e 30e (abandon)
1995 Reynard-Honda Tasman 3e 14e
1997 G Force-Aurora - 5e 2e
1998 G Force-Aurora Panther Racing 10e 24e (abandon)
1999 G Force-Aurora Panther Racing 9e 27e (abandon)
2000 Dallara-Aurora Panther Racing 13e 9e
2001 Dallara-Infiniti Team Cheever 16e 32e (abandon)

En 1992, Scott Goodyear n'était pas parvenu à se qualifier. Mais il a remplacé pour la course son coéquipier Mike Groff et s'est donc élancé en dernière position.

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1987 Porsche 962C Brun Motorsport Bill Adam / Richard Spénard Abandon
1996 Porsche 911 GT1 Porsche AG Yannick Dalmas / Karl Wendlinger 3e