Scott Diamond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Scott Diamond Baseball pictogram.svg
Mississippi Braves pitcher Scott Diamond.jpg
Twins du Minnesota - No  58
Lanceur partant
Frappeur gaucher  Lanceur gaucher
Premier match
18 juillet 2011
Statistiques de joueur (2011)
Victoires-défaites 1-5
Moyenne de points mérités 5,08
Retraits sur des prises 19
Équipes

Scott Michael Diamond (né le 30 juillet 1986 à Guelph, Ontario, Canada) est un lanceur gaucher des Ligues majeures de baseball jouant avec les Twins du Minnesota.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ligues mineures[modifier | modifier le code]

Scott Diamond signe son premier contrat professionnel en 2007 avec les Braves d'Atlanta. Le lanceur partant s'impose rapidement dans les ligues mineures avec 15 victoires contre seulement trois défaites et une moyenne de points mérités de 2,89 en 2008 avec deux équipes affiliées à la franchise d'Atlanta[1]. Il gradue rapidement les échelons pour atteindre en 2010 le niveau AAA. En décembre 2010 cependant, il quitte l'organisation des Braves après avoir été réclamé par les Twins du Minnesota via le repêchage de règle 5.

Classique mondiale de baseball[modifier | modifier le code]

Il joue avec la sélection du Canada à la Classique mondiale de baseball 2009[2].

Ligues majeures de baseball[modifier | modifier le code]

Diamond est assigné au club-école AAA des Twins à Rochester dans la Ligue internationale[3] au début de la saison de baseball 2011. Il fait ses débuts dans le baseball majeur avec Minnesota le 18 juillet 2011 alors qu'il est le lanceur partant des Twins face aux Indians de Cleveland dans le second match d'un programme double. Malgré une sortie respectable, son équipe ne lui donne pas le support offensif nécessaire à une victoire et il encaisse la défaite[4]. Diamond gagne son premier match le 31 août contre les White Sox de Chicago[5]. Il termine la saison avec les Twins, obtenant 7 départs, mais sa fiche victoires-défaites est de 1-5 avec une moyenne de points mérités de 5,08 en 39 manches lancées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Statistiques de Scott Diamond en ligues mineures, baseball-reference.com.
  2. (en) World Baseball Classic: Canada: Roster, site de la Classique mondiale de baseball. Consulté le 20 juillet 2011.
  3. (en) Diamond excited to make big league debut, Rhett Bollinger & Jordan Schelling / MLB.com, 18 juillet 2011.
  4. (en) Twins' bats come up short in nightcap, Jordan Schelling / MLB.com, 19 juillet 2011.
  5. (en) Scott Diamond 2011 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]