Scipione Rebiba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scipione Rebiba
Image illustrative de l'article Scipione Rebiba
Biographie
Naissance 3 février 1504
à San Marco d'Alunzio Drapeau du Royaume de Naples Royaume de Naples
Décès 23 juillet 1577
Rome États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
20 décembre 1555 par le
pape Paul IV
Titre cardinalice Cardinal-prêtre de S. Pudenziana
Cardinal-prêtre de S. Anastasia
Cardinal-prêtre de S. Angelo in Pescheria
Cardinal-prêtre de S. Maria in Trastevere
Cardinal-évêque d' Albano
Cardinal-évêque de Sabina
Évêque de l’Église catholique
Patriarche latin de Constantinople
Camerlingue du Collège des cardinaux
Évêque de Troia
Archevêque de Pise
Évêque de Mottola
Évêque auxiliaire de Chieti
Évêque titulaire d'Amicle
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Scipione Rebiba (né à San Marco d'Alunzio, en Sicile, alors dans le Royaume de Naples, le 3 février 1504, et mort à Rome, le 23 juillet 1577) est un cardinal italien du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Rebiba étudie à Palerme. Il entre la cour du cardinal Gian Pietro Carafa, fondateur des théatins, archevêque de Chieti et futur pape Paul IV. En 1541 il est nommé évêque titulaire d'Amicle et évêque auxiliaire de Chieti. Il est vicaire de Naples et 1549 et gouverne l'archidiocèse de Naples au nom de Gian Pietro Carafa, transféré à Naples. En 1549-1551 Rebiba est protonotaire apostolique. En 1551 Rebiba est nommé évêque de Mottola. Il est nommé membre de la commission du Saint-Office (présidé par Gian Pietro Carafa) et délégué de l'Inquisition à Naples. En 1555 Rebiba est gouverneur de Rome.

Il est créé cardinal par le pape Paul IV lors du consistoire du 20 décembre 1555. Le cardinal Rebiba est promu archevêque de Pise en 1556. il est membre du conseil d'État pour assister le pape, devenu vieux et malade, et membre de l'inquisition générale. En 1560 il est transféré à Troia. Rebiba est légat a latere auprès de l'empereur et le roi de Pologne. Rebiba est détenu au château Saint-Ange sur ordre du pape Pie IV comme complice des Carafas, mais Rebiba est innocent et il est libéré. Il est camerlingue du Collège des cardinaux en 1565-1567, patriarche latin de Constantinople de 1565 à 1573 et nommé inquisiteur majeur en 1573.

Il participe au conclave de 1559, lors duquel Pie IV est élu, au conclave de 1565-1566 avec l'élection de Pie V et au conclave de 1572 (élection de Grégoire XIII).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]