Scandale des dépenses du Parlement du Royaume-Uni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le palais de Westminster, siège du gouvernement britannique.

Le scandale des dépenses du Parlement du Royaume-Uni est un scandale politique apparu en mai 2009 au Royaume-Uni suite à des divulgations de frais parlementaires réclamés indûment par des députés britanniques. Révélé grâce au Freedom of Information Act (2000), il a donné lieu à de nombreuses démissions.

Notes et références[modifier | modifier le code]