Scamandre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scamandre
(Xanthe, (tr) Eski Menderes ou Küçük Menderes)
Le combat d'Achille contre le Scamandre et le Simoïs, 1819 (Le Louvre, plafond du pavillon Denon, Rotonde d'Apollon)
Le combat d'Achille contre le Scamandre et le Simoïs, 1819 (Le Louvre, plafond du pavillon Denon, Rotonde d'Apollon)
Caractéristiques
Longueur environ 100 km
Bassin ?
Débit moyen ?
Cours
Source Mont Ida
Embouchure Mer Égée
· Localisation Sortie du détroit des Dardanelles
· Coordonnées 40° 00′ 09″ N 26° 13′ 46″ E / 40.002405, 26.229472 (Embouchure - Scamandre)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Turquie Turquie
Régions traversées Çanakkale

Le Scamandre (en grec ancien Σκάμανδρος / Skámandros) est un fleuve côtier de Troade. Dans la mythologie grecque, c’est aussi le dieu fleuve le personnifiant. Si les humains le nomment Scamandre, les dieux le désignent par le nom de Xanthe (Ξάνθος / Xánthos)[1]. Hésiode[2] en fait un descendant d’Océan et Théthys. Comme le Simoïs, autre dieu-fleuve de Troade, sa source est au mont Ida[3] et coule dans la plaine de Troie[4] avant de rejoindre l’Hellespont.

De lui sont issus Teucros, Callirrhoé et Strymo qui sont des ancêtres des rois et héros troyens[5]. Il fait partie du camp des dieux (en compagnie d’Apollon, Arès, Artémis, Aphrodite et Léto) qui aident les Troyens à combattre les Grecs lors de la guerre de Troie[6]. Il prend part aux combats, notamment après qu’Achille a massacré de nombreux Troyens dans son cours. Le héros grec n’est sauvé de Scamandre que par l’intervention d’un autre dieu, Héphaïstos, qui allume un feu divin asséchant les eaux du fleuve[7].

Un passage de l’Iliade[8] parle de deux cours d’eau issus du Scamandre dont l’un est chaud et l’autre toujours frais. C’est en cherchant ces deux cours que Schliemann aurait localisé la colline d’Hissarlik et mis au jour les vestiges de la cité antique de Troie.

Le nom actuel du Scamandre est Karamenderes[9]. La rivière est barrée par le barrage de Bayramiç. Dans l’Iliade, il est fait référence à de nombreuses reprises au tombeau d'Ilos se situant dans la plaine de Troie à proximité d'un gué pour traverser le Scamandre.

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Iliade, XX, 74.
  2. Théogonie, vv. 336-370.
  3. Iliade, XII, 17.
  4. Iliade, V, 773.
  5. Bibliothèque, III, 12, 1-2.
  6. Iliade, XX, 38.
  7. Iliade, XXI, 145 et XXI, 200-382 ; Épitome, IV, 7-8.
  8. Iliade, XXII, 147-152.
  9. Le Scamandre est appelé Karamenderes (Méandre noir), mais aussi Eski Menderes (Vieux Méandre) et Küçük Menderes (Petit Méandre) ce qui peut prêter à confusion avec le fleuve lycien appelé lui aussi Küçük Menderes et mentionnée dans l’Iliade sous le nom de Caÿstros. Voir Iliade, II, 461.