Sazan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Southern All Stars.
Sazan
Vue de Sazan.
Vue de Sazan.
Géographie
Pays Drapeau de l'Albanie Albanie
Archipel Aucun
Localisation Mer Adriatique (mer Méditerranée)
Coordonnées 40° 30′ 00″ N 19° 17′ 00″ E / 40.5, 19.283333 ()40° 30′ 00″ N 19° 17′ 00″ E / 40.5, 19.283333 ()  
Superficie 5 km2
Géologie Île continentale
Administration
Préfecture Vlorë
District Vlorë
Démographie
Population Aucun habitant
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+1

Géolocalisation sur la carte : Albanie

(Voir situation sur carte : Albanie)
Sazan
Sazan
Îles d'Albanie

Sazan ou Sazanit (en italien Saseno) est une petite île d'Albanie, bénéficiant d'une situation stratégique à l'entrée de la baie de Valona (sur laquelle donne la ville de Vlora), d'où son nom de « sentinelle de Vlora » ou que l'historien Petrit Nathanaili de l'université de Tirana appelle dans un article « Porte de l’Adriatique »[1]. En effet, cette dernière semble être le lieu stratégique pour maîtriser le détroit d’Otranto[1]. Elle a une superficie de 5 km2 et est inhabitée. Elle ne peut être visitée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Son ancien nom est Saso.

Aux temps modernes, l'île a appartenu à Venise, et devint une entité du protectorat britannique des îles ioniennes après les guerres napoléoniennes.

En 1864 elle fut cédée à la Grèce avec les autres îles ioniennes. Après la fin de la seconde guerre des Balkans en 1913, l'Italie et l'Autriche contraignent la Grèce à évacuer la partie sud de l'Albanie moderne. Considérant cette île trop peu importante pour prendre le risque d'un conflit avec l'Italie, la Grèce quitte l'île, laquelle fut à son tour occupée par l'Italie le 30 octobre 1914 qui y installa une base militaire. Ce fait fut plus tard consigné le 26 avril 1915 dans le Pacte de Londres.

Après la Première Guerre mondiale, l'Albanie céda formellement l'île à l'Italie, le 2 septembre 1920 dans un protocole albano-italien.

Elle fut à nouveau sous contrôle albanais le 10 février 1947 conformément aux traités mettant fin à la Seconde Guerre mondiale. L'île fut aussi par la suite utilisée par des troupes soviétiques établies à la base de Pacha Liman jusqu'à ce que les relations soviéto-albanaises se détériorent vers 1960.

Philatélie[modifier | modifier le code]

Pendant la plus grande partie de l'occupation italienne, des timbres italiens furent utilisés. Toutefois, en 1923, huit timbres furent surchargés de la mention « SASENO ». Ils ne sont pas particulièrement rares et peuvent coûter 8-10 USD chacun, bien qu'en trouver sur des enveloppes soit difficile.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Petrit Nathanaili, « L’île de Sazan (Sasεno) ou la « Porte de l’Adriatique » », Balkanologie, vol. VI, no 1-2, Dossier : Contentieux micro-territoriaux dans les Balkans, XIXe-XXe siècles,‎ décembre 2002, p. 41-46 (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]