Saxophone sopranino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Quatre saxophones de haut en bas : un sopranino courbé, un sopranino droit, un soprano en ut, un soprano en si\flat.

Le saxophone sopranino est un instrument de musique transpositeur de la famille des saxophones (c’était le plus petit et le plus aigu de la famille jusqu’en 2002, année de l’invention du saxophone sopranissimo ou soprillo par l’allemand Benedikt Eppelsheim). Sa tonalité est habituellement en mi\flat : il sonne une octave au-dessus du saxophone alto.

Il est assez peu utilisé, si ce n’est en quintette ou autre ensemble de saxophones ; sa mauvaise réputation est liée à sa justesse difficile à obtenir.

En jazz, le sopranino est utilisé par certains instrumentistes, comme Anthony Braxton, Roscoe Mitchell, Paul McCandless, Lol Coxhill ou Christophe Monniot.

Le sopranino en fa créé par Adolphe Sax n’est plus utilisé aujourd’hui. La partition du « Boléro » de Ravel mentionne un saxophone sopranino en fa, mais c’est un saxophone soprano qui est généralement utilisé à la place.

Voir aussi[modifier | modifier le code]