Saw (jeu vidéo)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saw
image

Éditeur Konami
Développeur Zombie Studios

Date de sortie 17 novembre 2009
Genre Action/Survival horror
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PS3/PC/XBox 360
Média CD-Rom
Contrôle Manette/clavier et Souris

Évaluation
  • PEGI : 18 et plus
  • ESRB : Adultes seulement

Saw est un jeu vidéo de réflexion de type action/survival horror fondé sur la série de films Saw. Il a été édité par Konami et développé par Zombie Studios.

Scenario[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'inspecteur Tapp a tout sacrifié pour traquer le tueur au puzzle. Conduit d'urgence à l'hôpital après une blessure par balle, il se réveille seul, piégé dans un hôpital abandonné, l'asile de Whitehurst. Le voilà au centre d'un autre puzzle. Il lui faudra toute son intelligence et son astuce pour survivre et parvenir à capturer le monstre...

Histoire[modifier | modifier le code]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le jeu se déroule dans un asile abandonné où des pièges sont placés un peu partout dans l'établissement. Pour progresser dans le jeu, il faut sauver les différentes victimes du tueur au puzzle, accomplissant les divers objectifs qui sont indiqués dans le carnet : retrouver des clefs, réparer l'électricité, aller jusqu'à la prochaine victime de Jigsaw, ... pour, à la fin, retrouver Jigsaw.

L'écran de jeu est simple :

  • la vie du joueur : celle-ci diminue si l'on reçoit un coup d'un ennemi ou si l'on marche sur du verre, la barre à zéro vous fait recommencer au dernier point de sauvegarde
  • la barre de vie de l'ennemi : même chose mais pour l'ennemi
  • objet choisi et durabilité : vous indique le choix de l'objet (arme ou seringue) et sa durabilité sous forme par cinq petits points, rouge quand c'est encore efficace et noir quand ça ne l'est plus.

Jeu[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Primaires[modifier | modifier le code]

  • Inspecteur David Tapp : héros du jeu
  • Jigsaw : ennemi principal du jeu
Victimes[modifier | modifier le code]
  • Amanda : piégée dans une machine « chirurgicale » qui lui injecte des toxines et l'antidote, pour se libérer. Elle est là pour avoir succombé à la drogue
  • Jennings : emprisonné sur une table dont une pendule, à bout tranchant, est suspendue au-dessus de lui dont un mécanisme d'engrenage pourrait lui permette de se libérer et, ainsi, arrêter la pendule. Il est là pour avoir tué un SDF accidentellement et avoir jeté en prison un innocent a sa place, tout ça pour garder une vie normale.
  • Melissa : installée debout, au milieu d'un sarcophage ouvert verticalement en deux dont des disques tranchants tournent. Il réussit à la sauver en déplaçant des cubes, qui ne s'arrêtent qu'à l'extrémité du bocal ou devant des cubes de pierre fixe, sur un carré bien précis et cela, sans toucher les croix car, après six croix, le sarcophage se refermera totalement et pour toujours. Elle est là de son propre choix, car elle voulait mourir pour rejoindre son mari, Sing.
  • Oswald : placé sur une table mécanique, Tapp va devoir activer le courant pour bloquer le chrono et, ainsi, pour que la machine le relâche, sinon, Oswald sera écartelé. Il est lá pour avoir accusé, à tort, Tapp d'être Jigsaw alors qu'il savait bien que c'était faux, juste pour la gloire et l'argent.
  • Obi : enfermé dans une chaudière, il va brûler sauf si l'inspecteur le sauve en ouvrant la porte et en coupant le feu en joignant les tuyaux des trois compartiments. Il est là de sa propre volonté car il s'ennuyait.
  • Jeff : emprisonné sur une table verticale trouée, Jeff sera empalé si David se trompe, le moyen de le libérer et de le sauver est de mettre les mêmes images qui ont au moins un point en commun des TV placés à côté de la pièce, derrière le théâtre. Il est là pour ne pas avoir apprécié la vie comme Jigsaw le voulait, de plus, il a été libéré par Sing et David donc, il ne s'est pas battu pour garder la vie sauve.

Secondaires[modifier | modifier le code]

  • Steven Sing : collègue et meilleur ami de l'inspecteur
  • Rayé : patient de l'asile lorsqu'il n'était pas abandonné
Autres[modifier | modifier le code]

Les autres victimes sont des personnages manipulés par Jigsaw leur disant qu'il faut une clef pour se libérer qui se tient dans le corps de Tapp.

Univers[modifier | modifier le code]

Rayé, un patient intelligent mais sans aucune moralité, a tué quelques autres patients de l'asile pour ses propres intérêts. L'homme qui est censé s'occuper de son cas n'est autre que le directeur de l'asile. Après avoir défié les ordres de ses supérieurs en refusant de donner un antibiotique imposé, l'asile de Withehurst hérita d'énormes dettes, qu'au bout du compte il ne réussit pas à payer. À cause de la banque qui a refusé de donner de l'argent pour payer les dettes, l'asile Withehurst devient abandonné. C'est ce que la banque désirait depuis longtemps.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Pièges d'adresse mortelle : Jigsaw a présenté un gantelet des pièges de torture pour une poignée d'innocents. Seulement vous vous tenez entre eux et la mort la plus brutale imaginable. Pensez rapidement et agissez ! L'horloge tourne.
  • Choix de conscience : le joueur est forcé de faire des choix moraux difficiles. Qui vit et qui meurt dans le jeu est déterminé par les choix du joueur.
  • Mystères indiqués : des questions sans réponses, des films sont finalement étendus pour se reposer. Les Gamers découvriront l'origine de Jigsaw et pourquoi il a consacré sa vie aux jeux, tout en découvrant ce qu'est arrivé aux caractères dès le début a vu le film.
  • Une écologie de la terreur : l'asile dans lequel Jigsaw vous a emprisonné est abandonné, mais il est loin d'être vide. C'est un monde vivant d'horreur peuplé par les subordonnés de Jigsaw et les âmes aliénées qu'ils torturent… et ils n'ont aucune intention de vous laisser partir.

Divers[modifier | modifier le code]

  • Dans l'ensemble, le jeu tient compte des films Saw, 2, 3, 4 et 5. En effet, le 1 pour l'histoire de Tapp et de Sing, le 2 pour le personnage de Obi et le four, le 3 pour le collier explosif, le 4 pour Rigg et son test et le 5 pour les bombes artisanales (bocaux a clous).
  • Le jeu tient chaque petit détail, les indices du tueur au puzzle, les morceaux de verre à terre; etc

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]