Savoonga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Savoonga
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Nome
Code FIPS 02-67460
Démographie
Population 671 hab. (2010)
Densité 42 hab./km2
Géographie
Coordonnées 63° 41′ 48″ N 170° 27′ 39″ O / 63.696667, -170.46083363° 41′ 48″ Nord 170° 27′ 39″ Ouest / 63.696667, -170.460833  
Altitude 0 m
Superficie 1 580 ha = 15,8 km2
· dont terre 15,8 km2 (100 %)
· dont eau 0 km2 (0 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Savoonga

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Savoonga

Savoonga (Sivuqaq en Yupik) est une localité d' Alaska aux États-Unis située dans la Région de recensement de Nome, Sa population était de 671 habitants en 2010.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située sur la côte nord de l'Île Saint-Laurent dans la mer de Béring à 164 milles (264 km) à l'ouest de Nome et à 39 milles (63 km) au sud-est de Gambell.

Les températures moyennes vont de -7 degrés Fahrenheit (-22 °C) à 11 degrés Fahrenheit (-12 °C) en janvier, et de 40 degrés Fahrenheit (4 °C) à 51 degrés Fahrenheit (11 °C) en juillet.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Île Saint-Laurent a été peuplée pendant 2000 ans par les Inuits Yupiks, au XVIIIe siècle et au XIXe siècle, il y avait sur l'île 4000 personnes. en 1880 une famine importante a décimé la population.

En 1900 une harde de rennes a été introduite sur l'île, et y a prospéré pour atteindre les 10000 têtes en 1917. Une réserve de rennes a donc été établie, sur le territoire du village, attirant de nombreux habitants. La poste a ouvert en 1934. L'île est actuellement la possession conjointe de Savoonga et de Gambell.

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie locale est une économie de subsistance, basée sur la mer : chasse à la baleine, pêche. Quelques renards sont aussi chassés pour leur fourrure. Les habitants pratiquent aussi de l'artisanat comme la sculpture sur ivoire, et de nombreux oiseaux amènent quelques touristes pour l'observation de la faune avicole.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]